Profil

  • Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik
  • La Dense Bulle des Secrets d'un Homme Déserté...
  • Association
  • célibataire sexualité fantasmes femmes plaisir amour sexe
  • J'écris par Besoin de Partage. Par envie aussi, et j'aspire à être un Sage. Je cultive ma différence, fais de même ! Et euh... au fait, je cherche toujours une partenaire de jeu (ou plus??) pour...

Calendrier

Juin 2017
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
<< < > >>

C'est Présenté.

...à découvrir !

Et puis aussi...

 

C'est le Meilleur Et le Pire. Mais pour le Pire, Elles sont Meilleures !

Pour me voir.

 

i am a geek
à 19 %

Ce que j'aime..?
 le sexe (une obsession gênante..?)
 la variété (j'aime découvrir, l'originalité...)
la pérennité (Quand j'aime un truc, j'veux qu'ça dure)
 les nouvelles technologies (multimédia et inventions diverses...)
 l'ésotérisme (relations inter-individus hommes/femmes, surtout)
 le jeu (Surtout de stratégie, plus que de réflexe)
 la famille (comment se fait-il que je n'y pense qu'après tout ça?)
 la nature (ce qu'il en reste...)
 l'écriture (mais là, c'est surtout un besoin de mémoire)
 les vrais délires en soirée (devenu hyper méga rare; dancing, DJing...)

Images Aléatoires

Pardon, famille tout ça...

On est comme on est.
Beaucoup ne seraient pas fiers de découvrir celui que je suis, mais qu'y puis-je? Dois-je changer? Y arriverais-je encore si je le souhaitais?? L'essentiel est expliqué tout en haut de ma Bulle. Respect, Anonymat, Liberté D'expression... Fiction.
Vous pardonnerez les excessives illustrations de mes textes. Et comme disent les autres... "au lieu de me juger, essayez de me comprendre".

Pub'Acceuil et Avertissement.

J'ai l'air d'insister, mais le Blog que vous êtes en train de lire se définit comme tel: ADULTE. Les moins de 18ans ne doivent donc pas y avoir accès. Protégez les ! En effet, ça n'est pas l'ordinateur qui, seul, le fera...
Note:Je pense que ce n'est pas parce les enfants ne doivent pas y avoir accès que des espaces adultes pour adultes ne doivent exister sur la toile. Attention: la liberté d'Expression redevient un sujet controversé semble-t-il... La toile est un domaine où l'enfant NE DOIT PAS errer sans la présence d'un adulte. S'ils sont autorisés à y aller seuls, alors le monde des adultes ne peut plus être libre, et c'est ainsi qu'il se retrouve soumis à la censure...

 

 Logo MurphyLogo MurphyCe Blog est Ma bulle, Mon Univers à Moi. Rien ne vous oblige à lire au de-là... qu'il s'agisse des textes ou des images. DONC: Soit vous débattez pour partager vos idées avec moi, ce qui suppose l'aptitude à supporter ce qui, chez certains, choque, soit vous choisissez d'aller ailleurs... MERCI DE COMPRENDRE...
Pour ceux qui restent, une seule consigne: le respect de tous et de la confidencialité de tout ce qui paraîtra sur ce Blog.
Vous allez le constater, j'ai déplacé, reporté ici, des images et textes d'artistes que j'apprécie. J'compte sur vous pour respecter ces documents. J'laisse la source chaque fois que cela m'est possible, y'a qu'à cliquer, ou lire, sauf quand j'ne connaîs pas l'origine...
Je ne revendique aucune propriété, mon unique but est de faire partager mes trouvailles de web-surfing en les rassemblant sur une zone commune, ce Blog.
undefined  
Mieux, si vous entendez la voix d'un artiste qui refuse que je le cite, faites-le moi savoir (qu'on en discute), j'enlèverai de suite le document emprunté pour illustrer mes propos souvent trop... moroses. Ci-dessus, Nicolin, qui me ressemblait un peu, mais nous n'avons pas le même talent.
 
Sidaction Restez vigilants..! Même si avec, c'est moins bien: Forcez-vous  !!

comedycomedy

Ma Bulle... c'est un "bazard" volontaire... si tu parviens un jour à me lire totalement, tu réaliseras combien il m'est cher de laisser grandir ce côté labyrinthe. De toute manière, compte tenu de la quantité d'info', un article par jour depuis l'début, il n'y a pas trente-six manières de l'aborder. J'essaye juste de maintenir la qualité quotidienne. Et crois-moi, un article par jour, c'est loin d'être simple. Tu veux tout voir? Réjouis-toi de la présence des accès par mois, par thème, qu'à l'origine je refusais de mettre. Tu as aussi accès aux listes complètes. Ce qui t'es paru bordélique est en fait très loin de l'être. Et comme j'aime à dire: Chaque chose y a sa place, car à chaque place sa chose. Je ne suis pas de ceux qui s'intéressent à une seule chose et savent s'y cloitrer. Mon blog n'est pas de cul, mais avec du cul. Il n'est pas musical, fantaisiste, intime ou 100% fictif... il est un peu tout cela à la fois. Scientifique et Politique, même parfois. Enfin, je fais en sorte que chaque image comporte un lien hypertexte allant à un autre point du blog, ou, si tu as de la chance, vers un site génial. Reste quelques surprises dans les ménus, alors, crois-moi, ici, c'est pensé et organisé. J'avoue que ça me lasse que les no-vices débarquent et me ressortent toujours cette même remarque pour la simple raison que c'est trop complexe pour eux, qu'ils n'ont pas lu, pas cherché. Pour m'intéresser, tu dois savoir aller loin sous la surface... approfondir chaque pensée, chaque idée. Reste en surface et je t'envisagerai de même... superfitiellement. Jure-le pourquoi tu mens ? 
DAVID H. L'Amour... le temps.

 Un célibataire à forte libido qu'est fan de Bernard Werber, ça vous inspire quoi? L'interdiction de rire de tout?
Chaque image est une porte
vers une salle de mon univers labyrinthique.

Osez entrer. Vous finirez par comprendre...

Samedi 17 juin 2017 6 17 /06 /Juin /2017 03:20
- Communauté : BATIFOLAGES
Publié dans : C'est raconté. - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Il faut que je le note quelque part, même si je manque de sommeil, même si je devrais me laver, bosser poru demain, qu'il est très tard... que je n'ai pas dîné.

En l'absence de ma co' officielle revenue vivre chez moi le temps de règler les problèmes administratifs qui la concernent elle et ses enfants... en son absence, c'est avec Miel que je passe le plus de temps. Laquelle me manque direct lorsque je retrouve ma propre que j'aime aussi... mais bien mal.

Ce jour, comme les précédants, j'ai eu sa présence, pour bosser, discuter, courir aussi... mais cet après midi, elle avait un film à voir sur l net. Très intéressant, d'ailleurs, ce "notre demeure" de chico xavier... qui traite la réincarnation comme docu fiction évoquant une réalité pour la quelle nous ne serions pas prêts... bref, j'ai accroché, mais elle non. Du coup, elle est restée dormir...  et par instant, le désir est monté en moi... fortement. J'ai néanomins su me retenir, et je ne pense pas qu'elle s'en souvienne... par contre, proposant de courir, peu après son réveil, je note une très mauvaise humeur qui me fait dire intérieurement qu'elle enrage que je n'aie rien tenté. même si elle en cesse de dire qu'elle ne veut surtout rien avec moi.

Hier soir, mon pote SL m'annonçait que sa femme venait de tomber enceinte. Sur le coup, j'ai envoyé un sms à miel afin de lui demander si elle ne voulait pas me faire un enfant... tournant ça sur l'humour, expliquant que c'est le fait de l'annonce de mon pote.. pas de réponse, à part ce soir, où elle m'explique qu'elle préférait pensé que c'était l'effet d'une Caïpirinha... la veille, lorsque nous somme allés au restau.

 

J'ai eu d'autres instants, telles celui là, que j'ai voulu évoquer, et puis je n'ai pas trouvé le temps...

 

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 mai 2017 3 17 /05 /Mai /2017 17:03
- Communauté : les blogs persos
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

----Elle--->Plus les jours passent et moins je ressens le besoin de retourner à Saint Georges. En plusma fille me reproche de vouloir venir et je me sens bien ici ! Tout simplement, si tu as un jour ressenti un minimum de sentiment pour moi, aide au moins mon fils a s'en sortir!

---moi-->Ta place est avec ta fille; et je n'ai pas trouvé de solution pour ton fils quand je pouvais l'aider;quand on pouvait l'aider. Il ont ouvert un truc officiel pour les travaux en bâtiment. ca me fait penser à lui, mais que puis-je pour l'aider?? d'ailleurs, il fait quoi?? Il a laissé passer sa chance, peut-être puis-je aussi me concentrer sur la mienne, non??

si ta seule solution est saint georges, tu es la bien venue... même si je sais que tu seras incapable d'imaginer que je puisse encore avoir des sentiments pour toi. Après tout, j'ai tout fait pour me faire détester de toi, de tes copines...rester à st georges sera perdre ton temps... à moins de chercher vraiment une issue... un travail stable... Que veux-tu que je fasse pour ton fils ? Il ne me supporte pas et j'me sens bien quand j'suis tranquille chez moi.

pour éviter de croiser la lettre, j'ai gardé ton courrier pour les sous de rentrée... puisque tu as dit que tu rentres le 15, ou dans ces eaux là... je n'ai rien vu pour ton fiston, mais bon, j'regarderai demain. Si tu dis ça, c'est que tu ne rentres pas?? Il est avec toi? Quand va-t-il s'occuper de lui même?? Où es-tu ?

Je comprendrai, si tu penses que je ne mérite pas que tu restes ici avec moi. Je comprendrai si tu viens juste organiser le tout afin de retourner vivre mieux avec ta fille. J'aurais voulu que ton fils vous rejoigne et que tout aille mieux, seulement voilà... j'pense encore un truc méchant que je dois quand même avouer: "Il arrive un moment dans la vie, faut se démerder. En particulier quand on a cracher sur chacune de ses chances par le passé." Pardon, de penser ça, mais c'est vrai.

Tu joues de malchance. Je pense que j'ai encore besoin de toi, mais j'apprends à vivre sans. Tu as aussi fait pas mal de mauvais choix en tombant amoureuse de moi. La vraie question, c'est: qu'est-ce que je peux encore faire pour t'aider, toi Sans que ça n'me coûte trop à moi ? Perso', j'apprends de mes erreurs et j'essaye de les assumer seul.qu'est-ce que je peux encore faire pour t'aider, toi Sans que ça n'me coûte trop à moi ?

---elle--->"bon au moins, c'est dit! et avec ça, j'ai moins de remords pour ma decision de rester ici un moment pour m'occcuper de ma fille! Je me debrouillerai pour mon fils! vu que 4 ans de vie de partage ne représente pas grand chose à tes yeux! sur ce bonne journée et pour moi bonne nuit!"

---moi--->Je regrette tout le mal que j'ai pu te faire cet été... je t'assure. N'empêche que rien n'a changé. En juin, c'est toi qui me détestais... Ma colère, que j'ai retenue toute l'année ne pouvait qu'exploser un jour... j'en suis vraiment désolé. J'espérais tant qu'on y arrive... j'espérais... mais il est trop tard, pas vrai ? J'écris trop ?? sûrement parce qu'il y a des jours que je rêve de reprendre contact. J'ai peur de te revoir, de t'entendre... peur des reproches... peur en fait de ne pas assumer ma méchanceté de l'été.

Tu te trompes sur mon envie de te revoir, te toucher... Ces 4années ont été très intenses, tu le sais. C'est méchant de dire que je pense qu'elles ne comptent pas. N'empêche, j'ai raison; je suis beaucoup moins important que tes enfants. Tu sais que je l'ai toujours dit. Tu n'as pas dit ce que tu veux que je fasse pour ton fils. Le renvoyer en france à tes côtés t'aiderait-il ??

Si seulement je pouvais être sûr qu'il fera tout pour ramener de l'argent à la maison, les problèmes en moins. Si seulement il avait prouver qu'il veut vraiment le faire... Si seulement je n'avais pas l'impression qu'il a failli gâcher la vie de sa soeur en refusant de finir sa formation. Je souhaite que juju trouve des sous et sauve sa mère. J'ai essayé, c'est au delà de mes moyens...

Si tu peux repousser ton billet sans perdre d'argent, si ça te permet de gagner de l'argent en travaillant sur place, alors, je pense que c'est le bon choix à faire. Si tu souhaites que j'espère ton retour, un jour où tu serais moins en galère, peut-être te donnerais-je rendez-vous... En attendant, j'avoue, je ne sais comment te re-séduire, et surtout, je le redis, ça n'est plus d'actualité. L'important, c'est de sauver tes enfants en restant avec eux si c'est possible.

Tu dois trouver très étrange la manière dont je vous aime... Tous les trois, et même ta tristounette au brésil, mais c'est vrai. Je vous aime. J'essaye juste de 'aimer un peu, moi aussi.

----ellle--->t'aime trop te faire passer pour la victime,et le pire c'est que ya des gens qui te croient. laisse tomber pour mon courrier,je vais prendre l'avion ranger mes affaires; comme tu dis,tu en a deja fait beacoup pour moi et moi j'ai jamais rien fait pour toi.

--moi--->Tu vois. On arrive pas à discuter. Je ne t'ai pas dit de me fuir. Je n'ai pas dit que tu n'as rien fait pour moi, au contraire, je ressens très bien le manque. Je te demande d'économiser et penser d'abord à tes enfants. Tu n'as pas dit ce que je peux faire pour Vitor. Pas de courrier dans la boite. Aucune urgence pour tes affaires. Inutile de te mettre plus en galère si ça peut attendre. les histoires d'Amour finissent mal en général, mais souviens-toi... c'est toi qui réclamais qu'on reste amis si un jour notre couple ne marchait pas... oui, il y a beaucoup de ma faute, mais... bon laisse tomber, je n'arriverai pas à calmer ta colère, je le sens... Je suis autant victime que toi. Faisons ce qu'il faut... Est-il nécessaire de s'attaquer encore, de se blesser plus fort ?

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Lundi 17 avril 2017 1 17 /04 /Avr /2017 20:13
- Communauté : les blogs persos
Publié dans : C'est débattu. - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik
-je peux t'avouer une suite de secret..?
-Oui biensur; Je partage les miens avec toi
-c'est à propos du miel... je sens qu'on se rapproche... on se voit tous les jours, elle sieste parfois à côté de moi 10minutes ou 30 et je résiste à l'idée même de la frôler. Je vois qu'autour, tout le onde pense qu'il se passe quelque chose entre nous (du cul et plus), or la réalité, c'est qu'elle ne pense qu'à son mec parti en Afrique et refuse de me voir comme sexué... encore moi la désirant de plus en plus. Depuis hier, un cap a été passé, je la touche (sans geste déplacé!!) mais en parlant chakras et autre yoga, il m'arrive de poser mes mains sur elle... autant dire que je savoure ce si peu de contact partagé en toute AMItié, c'est à dire, en tout refus conscient d'admettre un désir que je crois réciproque... Et Bia arrive le 15... impossible de déchiffrer ce qui m'attend. Note que dans son discours, Miel affirme comme toi, que j'ai de la chance car on va s'remettre ensemble...
-Je crois tu devrais laisser le miel; Jte l ai déjà dit; Je la sens mal ce truc avec elle
-C'est ma seule amie, et j'ai pas mal démarré l'année, grâce à elel et ses stimulations professionnelles. Par ailleurs, son boulot n'est qu'à un passage piéton du mien.
-Oui je c mais laisse la en amie le hic, C ke toi tu ne peux t empêcher de la vouloir; Pckel veut pas justement.
-J'crois que c'est ça... d'un autre côté, c'est elle qui réclame ma présence régulièrement dans la journée... qu'on mange ensemble, qu'on bosse à deux, apéro', etc. Tu n'trouves pas que le vrai hic, c'est de réclamer ma présence toujours proche... et de considérer que je ne vais pas avoir envie de sexe. Auquel cas, soit je suis un saint, soit je suis pédé, non??
-Je c pas elle est bizarre à mes yeux
-sa tête dit non catégoriquement, et totu son être physique et émotionnel affirme oui... comment interprêter correctement de tels signaux?
-Ben Kel peut te trouver attirant mais Kel c ça ira pas dc c niet
Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Vendredi 17 mars 2017 5 17 /03 /Mars /2017 19:04
- Communauté : les blogs persos
Publié dans : C'est débattu. - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Je réalise que j'ai peur de retrouver ma vie sociale, la vraie, la locale.

J'avais pris la décision de parler de ma co', lentement, longuement, d'exposer mes questions, celles de mon environnement... et puis, déjà les voisines me rattrappent. Je n'en demandais pas tant. La première s'est installée sans mot dire, la seconde s'annonce.

 

"Ta copine n'est pas avec toi? -Non. Je ne sais pas quand elle rentre..." en fait, je ne sais pas "si" elle rentre... je me demande où elle en est, si elle a accepté la décision de rester s'occuper de gérer seule ses enfants, loin de l'enfer que je lui impose localement. "Son fils fils? -Je ne sais pas. Sa fille non plus. L'autre fille encore moins." Je ne vois pas pourquoi je devrais assumer les séquelles des erreurs passées de celle qui m'aimait. "Tu veux dire qu'elle ne t'aime plus? -Ce serait particulièrement réaliste et si ça n'est encore pas le cas, ça ne tardera pas." Il n'y a aucune raison pour que ses sentiments aillent au delà de cet été dont je ne dirai rien de plus que ce que j'en ai rapporté. A son tour de profiter. Elle va le faire partager afin de bien m'embrouiller. Je vais assumer. Je l'ai mérité. "Mais vous allez vous revoir, hein? -Je ne sais pas, je te dis." C'est marrant: je suis devenu à ce point sans vie sociale que je fais les réponses et les questions de la conversation. Que reconstruire? avec quels espoirs? Rien n'a changé, à propos des revenus, des enfants, des formations, des administrations, des euros... Je me suis habitué à elle? Je me déshabituerai... c'est peut être le mieux et son souhait. L'appart semble bien vide et plus du tout si grand. Comme d'habitude, je suis à cheval entre désir de lire, de jouer et d'écrire. Bientôt, aux covrée de bouffe et d'hygiène s'ajouteront celles du boulot. Je en devrais pas dévoiler tout cela. Je devrais juste affirmer que tout va. Et pourtant... je n'y arrive pas. "Va-t-elle décaler son billet afin que tombe la colère? -Je me demandais hier si je saurais à nouveau la séduire..." Evidement que non. Et puis la vie doit rprendre, mes habitudes de No Life aussi. Seule un geekette Libertine me comprendrait. Trouver l'une comme l'autre en une seule et même personne n'est plus de l'ordre du concevable. Certains secrets doivent rester secrets... mais quoi en dise... totu finit toujours par se savoir. J'ai besoin d'elle. Ou à la limite, d'une femme ayant au moins les mêmes talents. Et puisque cela relève de l'impossible, je pense que je vais attendre mon retour à Gwada... là où peut-être la vie de couple telle qu'insrtuite est possible: une femme, des enfants naturels, un Amour qui vaut une fidélité de coeur à toute épreuve. Après tout, si je reste faible physiquement, mon coeur lui reste fidèle. Ce qui saoule, c'est ma capacité à croire que j'aime tout  le monde. Je l'ai bien noté: je suis ce genre de Monstre lâche qui n'ose dire les choses qui blesses, jusqu'à ce qu'elles le rongent à imploser. Là, je révèle des vérités cruelles qui, au lieu de simplifier ce que le mensonge tenait dans ses filets, finissent par tout sur-compliquer... Bref, j'en suis là: las. Je vais recommencer à faire le confident; tenter de faire le sportif... repasser en mode "mec qui a un boulot ...mais plus de femme."

Bref: une seule maitresse et pas envie de m'étendre, je répondais à une détresse affective... mal pour ma propre vie cette BA.

 

"Alors? C'en est où avec ta co'..?" Quasi tout le monde se pose... ME pose la question. Je n'ai pas la réponse qu'elle seule possède. Oui, je pense qu'elle a besoin d'une revanche, mais aussi qu'il est très important qu'elle reste s'occuper de ses enfants tout en retrouvant son équilibre, son indépendance... ne serait-ce que financière. J'ai deux amies, sur place, allez, deux et demi. Et ça devrait me suffire, boulot et occupations perso' pour redevenir le mec bien que j'ai toujorus voulu être. Bon, oui, je vais pas mal trainer avec l'une, tant qu'elle n'aura trouvé de mec... une autre, nous accompagnera parfois, mais elle a d'autres obligations et relations dans le coin. La troisième? Plus excentrée, nous la verrons moins. Bon, j'vais avoir a croiser le regard juge de l'entourage social de ma co'... avec l'espoir qu'elle ne devienne pas ex'... mais que dire? Je l'aime encore? J'ai besoin d'elle, encore... Je n'oublie rien de ce qui nous éloignera toujours... J'ai envie qu'on profite de nos vies comme si nous n'étions prisonniers l'un de l'autre... en tout liberti... en toute liberté. Je sais que je ne devrais pas me dévoiler autant, mais voilà: j'en ai besoin pour le moment.

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Vendredi 17 février 2017 5 17 /02 /Fév /2017 19:02
- Communauté : libertinage, amour et sexe
Publié dans : C'est choquant. - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Cet été? J'en ai chi..! Des vertes et des pas mûres du tout en plus !

 

Après la route 300km de zigzag purs, Méga diarrhée encore une fois.. et moi qui refusais d'croire à l'effet psy sur le physique, je crois que c'est psychosomatique.J'ai commencé à sentir l'estomac s'vider à mi route... l'horreur, vu que les virages serrés, tournants zig-zagants, ne cessent pas ! ...à 5km... j'me préparais à dire au chauffeur de s'arrêter pour que je chie dans l'herbe, mais là, 3e contrôle police... j'me mets debout... respire... on m'annonce 5km à tenir... j'me retiens pour em lâcher chez moi... l'horreur... rien pris contre ce mal des transports... en fait, une heure avant ça, j'devenais blème, une voyageuse m'a filé un chewing gum qui m'a aider à tenir une heure...

Méga angoisse, oui.

Bon, à part ça, le monde n'évolue que peu ou pas. J'ai eu de la chance anti moisi, mais je dois l'état parfait de mon appart' à ma chère co' qui avait tout prévu, et moi pas.

Été mystère et pas fier. J'ai été incapable de ne pas l'évoquer, mais je en souhaite pas m'étaler plus. Je n'ai d'ailleurs conservé que le très positif. Le reste, je préfère faire comme si je ne l'avais pas vécu. Comme si je n'avais pas su être moi le reste du temps, ce qui est si vrai que c'est très bien comme ça. Je n'ai gardé que les souvenirs du vrai moi, et c'est très bien comme ça.

Je regrette beaucoup certaines annonces faite à celle qui m'aimait, et en particulier tout ce qu'elle a pu souffrir du silence que je lui ai imposé jusque là. Je voudrais renouer le dialogue, mais je ne m'en sens pas encore le droit, et puis surtout, je voudrais qu'elle reste et prolonge son séjour auprès de ses vrai proches... sa fille, ses amie, là où sont ses vrais repères. Je vais m'imposer là sérénité et l'attendre... ou pas.

"Profite!" fut une action difficile à activer, et d'ailleurs, je n'ai pas l'impression d'avoir profité. On a profité de moi, mais c'est une autre histoire. Je suis si faible et si monstrueux, parfois.

En tout cas, j'ai découvert Londres et le Sud de la France. Le reste de mes déplacement est resté de l'ordre du connu. L'heure est venue de repasser en mode... Réalité.

j'aimerais tant que ça puisse être sans aucun contrariété...

J'en dit trop ? J'ai besoin de raconter.

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Mardi 17 janvier 2017 2 17 /01 /Jan /2017 18:59
- Communauté : VIVRE TOUS SES FANTASMES
Publié dans : C'est politique. - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Avec le temps et les épreuves, je réalise que c'est de cela que j'ai vrament besoin. J'ai soif de Liberté d'Expression. Alors, bien sûr, cela surprend, car je m'exprime aussi peu que mal avec les mots qui sortent de ma bouche... et pourtant, je me donne l'impression d'excéler pour ce qui est de l'expression par mes doigts.

 

L'ennui, c'est que certaines personnes font de vous leur propriété, et vous interdisent d'exprimer certains désirs et encore plus de les assouvir. Isolé, je me redonne du temps pour penser. Et si peu à la fois... pour m'exprimer.

Je veux être Libre de mes choix.

Or la vie de couple ne le permet pas... en bref, d'urgence, un compromis s'impose à moi !!

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Samedi 17 décembre 2016 6 17 /12 /Déc /2016 18:57
- Communauté : les blogs persos
Publié dans : C'est instructif. - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

La vérité c'est que tu crois que me faire parler me fera changer d'avis. La vérité c'est que j'exprime mieux ce que je ressens quand je prends le temps de le faire, c'est à dire quand j'écris. La vérité, c'est que comme depuis le début, j'ai besoin de vérité or, c'est sur le Mensonge que notre histoire est née. La vérité c'est que tu es amoureuse d'un infidèle. La vérité, c'est que tôt où tard j'aurais craqué.

La vérité c'est que "non, je ne l'aime pas".La vérité, c'est que le sexe n'est pas l'Amour. La vérité, c'est que je veux que tu retrouves une vraie vie, sans les galères de là-bas. La vérité c'est que je veux avoir l'impression de profiter de la vie sans m'empêcher de céder aux tentations qui se présentent. La vérité c'est que je ne peux pas ME satisfaire et TE satisfaire dans la même existence. La vérité c'est que quand je t'aime je n'arrive pas à m'aimer moi-même. La vérité c'est que je voulais savoir si on s'aimait au point de pardonner l'impardonnable. (Tu dis que oui, mais moi: en suis-je capable? En tout cas, je veux pouvoir dire que je suis frustré de ne pas profiter de tout ce qui me semble accessible... Je veux qu'on cède ensemble aux désirs risibles...) La vérité, c'est que c'est moi que je cherche à pardonner sans y arriver. La vérité, c'est que personne n'aura jamais la valeur que tu as à mes yeux. La vérité, c'est que je dois admettre les sacrifices afin de souffrir différemment.La vérité, c'est que je me cherche encore, et que je ne me trouve pas. La vérité, c'est que je ne veux pas te laisser à un autre alors que je sais que c'est nécessaire. La vérité, c'est que j'ai l'impression que ces vacances sont celles de l'autre moi, celui qui existait avant toi... dans une autre vie où ce que j'ai fait n'aurait pas été jugé comme mauvais. La vérité, c'est que je voudrais te forcer à rester te former ici où tu peux travailler, puis te séduire à nouveau après avoir mûri dans ma tête, et enfin vivre avec toi l'Amour que tu as pour moi. La vérité, c'est que sitôt envoyé le sms cruel, j'ai éteins mon tel sans techniquement pouvoir le rallumer (du coup, être à Londres, injoignable nous a forcément aidé). La vérité, c'est que j'ai toujours menti pour te protéger (toi, comme d'autres que j'aim... mais que je transpirais le remord. La vérité, c'est que cette fois, je ne voulais rien cacher; je voulais assumer ma faute, mon choix de goûter à un plaisir différent que tu m'interdisais. La vérité, c'est que je serai toujours comme ça. La vérité, c'est que malgré le temps qui nous presse, j'ai vraiment envisagé t'avoir pour femme, comme mon entourage nous y croit destinés. J'ai vraiment voulu que tu sois la mère de mes bébés... Néanmoins, il est une vérité: tu es amoureuse d'un infidèle et tu t'es juré de en plus jamais l'accepter. Telle est la vérité. Tout est tellement plus compliqué en réalité.

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Jeudi 17 novembre 2016 4 17 /11 /Nov /2016 22:31
- Communauté : Paris Capitale des Rencontres
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

par où commencer? par la fin?? j'ai envie d'essayer d'en dire un max', pour une fois que l'intimité anonyme d'un cyber café me le permet.

A cette minute, je m'interroge sur la probabilité que ma future femme soit une geekette gameuz et hyper ouverte sexuellement... au point de lui mettre en avant ma bulle, la partager, et lui faire des enfants.

Que s'est-t-il passé? j'ai quasi perdu ma co.

Tout a commencé par cette histoire avec la Maîtresse semblait au bord du suicide la première fois que je lui ai accordé un peu d'attention; j'ai eu le tort de croire que pou l'aider, je pouvais lui offrir un peu d'intimité... j'avais tenu bon le secret, et puis j'en suis venu à la croiser à nouveau... la maîtresse, durant ce fameux été 2012. Il s'achève presque l'été, mais bon, vous me lisez en 2016..! lol

Je lis que ma co essaye enfin: elle essaye de trouver un coin et des sous pour vivre avec ses gosses et sans que je la subisse. Ca ne peut pas etre à st georges où nous avons subi une année, où sa fille n'a pu aller au lycée vu qu'il n'y en a pas, où son fils fut source de conflit vu qu'il est majeur et veut s'mettre à mon crochet... où elle ne trouve pas de boulot, ni de stabilité administrative, ni même la plus simple des formations... et merde, ca ferme...

bon résumons... j'ai été le gigolo d'une maitresse durant l'été, j'désire le miel qui reste anisé sans admettre que je puisse avoir autre place qu'ami en sa vie... ma co va me quitter mais essaye de trouver un toi pour elle et ses gosses... voilà... j'dois quitter d'urgence le cyber café.

(...) re! autre cyber.

j'aurai besoin d'une geekette pour compenser les manques... une équipe de joueurs de LOL me semblerait carrément plus appropriée, mais quand jouer? les soir de jours dont le lendemain n'impose rien? Ma co... mes proches pensent que je devrais juste lui dire que je l'aime. Nul ne réalise vraiment ma situation et je n'arrive à l'exposer mieux.

Cet été devait me permettre de retrouver mon i-phone. Celle qui promettait d'en prendre soin est sur un lit d'mort, maladie inderminée, symptômes trop multiples. Je devais retrouver mon disque dur externe et son contenu, mais je m'attriste de réaliser que les photo de l'Aliba omme celles de la fée, de mes net-friends du passé, n'ont pas été identifiées... Je devais retrouver mon ordinateur, mais celle qui s'en charge semble tout faire pour que je ne rentre pas chez moi avec.

je m'attends au pire, en rentrant à st georges, loin de cet été à paris. Peur de dégats chez moi, peur de la route qui part de cayenne, aussi... car si je ne vomis pas, je m'imagine mal en diarrhée en bord de route... m'enfin. on verra bien. Ma récente  trachéite n'est pas sans séquelles, vu que j'en des nausée sans efforts.

j'me suis offert des baskets afin de suivre le miel en courses, en semaine. Mais voilà... quand je marche avec, une tendinite s'impose à l'arrière de mon genou droit. Suis-je supposé m'inquiéter? je ne dirais trop rien de la rentrée-boulot... mais j'pense que ma bulle intime est maintenant à jour. Du moins, je l'espère...

Bilan, j'veux une gameuz, ou au moins, une geekette. J'ai une maitresse; j'veux gouter du miel et ma co... j'ne sais si j'vais la retrouver. Voilà.

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Lundi 17 octobre 2016 1 17 /10 /Oct /2016 18:58
- Communauté : massages hot
Publié dans : C'est instructif. - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

"En fait, j'ai du mal à m'dire qu'il y a du savoir faire dans ça... Perso'... j'm'éveille dans la nuit pour piss... j'reviens.. elle est là sur le ventre... j'écarte... lèche un peu par plaisir.. et le désir monte... du coup... j'referme... me pose sur les cuisses sans appuyer... et j'laisse glisser... mais il y a mieux comme approche... le massage... (pour masser, j'me débrouille pas trop mal, à c'que j'en crois): j'me pose sur les cuisses et non à côté... de sorte de respecter la symétrie de la colonne.. là, en masseur, t'faut un dos solide et cuisses assez fortes pour n'pas trop laisser son poids sur madame massée.. néanmoins... j'laisse mon massage parfait descendre au fesses.. 

 

ma co' est habituée, mais si c'est une inconnue (PQR), ben j'descends subtilement... jusqu'à sentir qu'elle cède... j'masse bien les fesses qui s'couvrent d'huile... huilant progressivement la jonction... descendant (si la jonction des fesses est accordée, alors, c'est feu vert!!) direct à la zone qui mouille sans un frein à l'A... mais j'ne cesse de masser... (donc remontées, faut rester subtile, sinon, t'es qu'un pervers au lieu d'obsédé...) en général, à ce stade non encore sexuel du massage mais qui le devient, elle me sent durcir... (note, un massage, faut déjà être en caleçon ou au moins sans haut... de sorte de s'pencher et faire sentir son souffle et sa poitrine quand on masse la nuque et les bras... bref...) elle est en transe quand on glisse l'engin par la braguette ou par l'une des jambes du caleçon.... la suite... n'est alors qu'une question de reins... (et de bras? de mains..! mais pas pour c'que tu crois, de loin!!) ça glisse tout seul... Pour ceux qui veulent l'autre trou... il faut valider le V (G?) avant de proposer un suite... (à moins que ça soit elle qui réclame!!) perso'... j'ai un problème de Taille... Ahh oui, les mecs, le doigt test doit être humide (si huile, c'est perfect!! mais évitez celles qui chauffent! évitez les laits..)... et manucuré... un ongle qui rap' inside, ça gâche l'affaire... inutile ensuite d'envisager l'élargissement... parce qu'elles en veulent une grosse... mais quand il s'agit du petit trou alors là... AH ah ah ... c'est bon d'parler d'cul... (plutôt que d'dire que j'ai l'niveau, j'préfère évoquer comment j'le vis... chacun jugera... et chacune testera sur commande...)

 

Note+: si j'en crois la tension des muscles et la position du gars d'la photo... il manque des éléments comme le fait de la tenir par la nuque ou par les cheveux... les reins... les varientes sont importantes sur une même scène... s'allonger de tout son long et l'envelopper par le côté des seins plait aussi... j'le sais... oui, ooui ! (c'est pour ça qu'je parlais de mains et bras, juste avant... On n'entre pas l'engin à la main... sauf s'il s'agit de viser l'petit... sauf si la forêt est encore vierge..)

Suffit pas d'dire j'suis doué... ni même d'le laisser dire par les cop'... faut montrer qu'on maîtrise son sujet... ces détails n'existent pas dans le porno, car ça passe mal à l'image qui n'voit pas bien les sexes... à la limite l'érotique 'évoque... mais le mieux, c'est bien d'le vivre..." (Un Nain Cornu bien Connu.)

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Samedi 17 septembre 2016 6 17 /09 /Sep /2016 07:32
- Communauté : BATIFOLAGES
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Saoul. Il semblerait que je sois dans une période où l'on trouve que mon sex-appeal est décuplé lorsque je suis Saoul. En réalité, l'alcool fait tomber mes inhibitions et je suis testé. 

Hier, Miel m'a invité à passer la voir. Elle avait un quart de litre rhum à me verser avec un peu de jus de fruit. Les déséquilibres m'ont alerté sur la fin, j'étais saoule en rentrant chez moi, mais encore conscient d'être plus ou moins testé par cette fille là. 

Et puis ce soir, c'est Barbamama (babs bunny) qui m'fait boire: deux bouteilles de champagne... miel anis est là,mais j'ai conscience d'être celui qui tient le moins, et je m'y fais. Cependant, elle me traine à une soirée que je voulais esquiver, tout en écartant miel anis qui doit rester baby-sitter son fil. Pour l'occasion, elle m'fait danser; et moi, j'tente d'abuser des inhibitions tombées sans être rejeté... sans choquer. Cela passe, mais alors que j'envisageais de rentrer, elle m'offre l'occasion d'une escale de plus. Le reste de la commune aura ainsi écho de m'avoir vu danser à une soirée où ma co' n'est pas. Bref, passons l'éphémère désir partagé entre moi et bien d'autres... vient l'inévitable séquence zouk...  "ancrée à ton port" est si agréable, j'attire Barbamama à moi, quand elle me lâche pour un autre sans rien évoquer, m'ignorant totalement. Mon réflexe, quoiqu'indirect... rentrer chez moi.  Le monde est ingrât.

Néanmoins j'avais parlé d'courir avec miel anis... d'me faire un restau avec elle pour diner.  Et puis, en particulier: j'en avais parlé; mon destin était ainsi de ne pas voir cela se réaliser. Bref, demain, j'ai envie de plage. Nous verrons demain!

(...) Other day? Hier, nous finissions le boulot. Barbamama, la Basbunny a su me faire venir me saouler avec miel, chez elle, avec deux amis à elles. Ce jour, j'ai eu babs pour l'après midi soleil en bord de fleuve tandis que j'm'offrais à Miel pour un restau côté brésil avec trois de ses potes. j'ai Passé ces soirées à boire pas mal.. m'ouvrir et rire... me détendre un peu. Les derniers jours de boulot passés sans goût ...proche de Miel; j'ai fini par mettre la puce à l'oreille de Miel dont le mec commence enfin à dire qu'elle parle un peu souvent de moi. Miel refuse de voir plus que de l'amitié venir de ma personne... Mon désir est carrément trop silencieux.

D'un autre côté, Ma co partie installer sa fille, je suis seul à st georges, incapable de réellement penser que j'vais me défaire d'elle. Demain, je voudrais leur offrir des sous pour faire des soldes... je tiens à elles, malgré la privation de liberté... comment gérer ?? Un vie de jardins secrets ??

 

Bon, sinon, ce jour, j'ai plutôt prépublié ça...... Ce qui se lit plus haut a des années de retard, déjà.

Déclaration de Désir.

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 août 2016 3 17 /08 /Août /2016 02:04
- Communauté : BATIFOLAGES
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Depuis mon dernier article, miel-anis a changé, elle et ses paramètres ambigüs.

Tout a commencé par son voyage; décalé. Elle prendra l'avion le lendemain de moi.

Son séjour à Paris a aussi été décalé mais elle semble toujorus souhaiter me voir avec sa mère, et m'inviter sur la côte d'azur. ouf??

En fait, son changement d'attitude (du temps pour répondre à mes sms, ne plus m'appeler) a débuté avec ce sms limite dont je n'ai pas gardé de copie afin de ne pas me griller. J'disais en gros ma joie de l'avoir vue passer me voir au boulot... disant qu'elle faisait pâlir le temps superbe du moment.

Le compliment de trop qui lui a fait prendre conscience de mes sentiments camouflés la concernant? Il me semble qu'elle s'ouvre à d'autres qu'à moi ou au moins, qu'elle prend de la distance... J'ai même eu l'impression qu'elle ne souhaitait pas que ej reste chez elle, pour la première fois... peut-être du fait d'une discussion avec l'autre collègue avec qui je n'ai pas su tenir une conversation, ce jour, mais revenait de chez Miel-Anis quand j'y suis allé.

Bref, affaire bientôt classée.

Ma co' a retrouvé le rouge de ses cheveux grâce mes maigres économies, et je m'en rejouissais en me disant qu'il valait mieux que je reste avec elle, car personne ne m'aimerait mieux... ou plus.

Néanmoins, elle traite de con le mec cocu dont la femme cache trop bien ses écarts sexuels... et surtout, découvrir des capotes dans son sac n'est pas pour me rassurer. j'ai fait en sorte de feindre de ne pas m'en offusquer... cependant, d'ici une semaine, l'été commence, chacun de son côté... mais en France... moi, partout, elle sans un sous??? rien que de l'avoir écrit, je sens que ça va très mal tourner pour moi...

On verra si j'vous raconte ça. J'ai reçu mon équipement de changement de réseau... si j'le branche, j'perds la télévision... brrr... choix difficile.

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Dimanche 17 juillet 2016 7 17 /07 /Juil /2016 19:13
- Communauté : Soumission et appartenance
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Côté jeux, j'ai remarqué chez les Sims une nouvelle notion de vie qui me plaît parce qu'elle me correspond à moi (mais à quasi personne de mon entourage, snif): l'amitié coqu... je ne vais pas développer, mais je pense qu'IRL, c'est idéal de pouvoir en abuser. Par contre, il ne faut, ni une petite ville (car tout le monde connait tout le monde), ni une personne étouffante d'Amour dans le couple... (rien à ajouter sur LOL ma drogue du moment; tout humain a une addiction... moi, c'est ce jeu gratuit, pour l'instant; histoire de repousser la frustration de refouler ce que je vais développer ci-dessous)


Voilà qui me fait glisser vers une autre notion de vie, un problème auquel je ne trouve pas de solution: Je suis un mec qui n'a jamais su tolérer à haut niveau la présence d'autres mec (dans la basse cour, un seul coq); du coup, mes amis sont des amiEs. Mais puisque j'ai développé la théorie de l'amitié Inexistante,  me voilà bien embêté pour gérer une vie de couple.

Je m'explique? Ben, si j'ds que l'amitié (telle que pensée par une femme) n'existe pas, c'est que je pense que c'est uniquement la correspondance... comment dire... physiologico-hormonale en vue de transmission génétique, qui décide de la complicité entre deux personnes. En d'autres mots, si un mec et une fille s'entendent bien, c'est parce que leur cerveau animal pense: "elle me ferait de beaux enfants" ET "il veillerait très bien sur nos enfants". Alors, oui, c'est idées souvent non admises par ces dames au niveau conscient sont bien une réalité. Mais parce qu'une femme n'est supposée vouloir qu'un mâle à la fois pour son foyer, elle croit qu'avec d'autres mâles, elle est incapable de ressentir la chose. Elle oublie en fait que son cerveau animal affirme aussi une chose: "je suis disponible pour transmettre ton patrimoine génétique*" (lorsqu'elle n'est donc, ni enceinte, ni folle amoureuse du nouveau né qu'elle gère). Le cerveau animal de l'homme, lui, continuera a hurler: "je veux transmettre mon patrimoine génétique". tant que le mâle sera en position de le faire, tant que le nouveau né, encore lui, n'inhibera pas cette pulsion purement animale.

(*et expérience de la vie)

En clair et résumé, si vous êtes en "amitié homme-femme", c'est uniquement parce que votre cerveau animal vous impose ces réalités et que vous choisissez (consciemment ou non) de les refouler. En gros, si un homme et une femme sont amis, c'est qu'ils font semblant de en pas vouloir faire des enfants ensemble.

Cette hypocrisie humaine est-elle un mal? Non, tant qu'on n'en a pas conscience, ça va... on se dit que l'amitié existe. Par contre, quand on réalise que totu ceci est vrai... là, la vie se complique pour de vrai.

Qu'en est-il de l'amitié homme homme? Ben, là encore, c'est le cerveau animal qui parle: "chouette, un partenaire de chasse". Le mâle aime être dans l'action. Sur une activité sportive... des millénaires à être chasseurs, vous avez oublié??

Et l'amitié femme-femme? Ben cette cérébrâle pense: "chouette, une copine anti solitude".

Car il est encore une chose à admettre: En réalité, c'est la femme qui est grégaire. L'homme, lui, est un solitaire, sauf s'il est en un milieu où seule l'union fera la force. Observez les lions... j'ai beau être taureau, leur comportement animal social est très enrichissant sur la question, car il me semble être la version simpliste de ce qui se fait dans toutes les faunes... même humaine.

[fin du cours d'anthropologie psycho-physiologique sur les relations humaines. ^^]


Pour revenir à ma vie locale... si j'en parle, c'est qu'il y a des conséquence: je n'ai qu'une véritable amitié dans le coin. Et je suis le seul de nous deux à admettre cette théorie. Ma copine sait que je l'ai en tête, et s'en trouve d'autant plus... "vigilente". Tenant compte de tous ces paramètres, je me frustre de en rien dire de la réalité du comportement et du langage non verbal de nos corps. Dès le début, le cerveau animal de cette amie a parlé comme ci-dessus, mais sa conscience a toujours fait barrage, lui affirmant qu'il était possible d'être ami avec un mec, de developper une telle complicité sans aucun risque possible de désir inavoué, de part ou d'autr de la relation. Dès le début, mon cerveau à lu les indices... regards, gestes, distance de sécurité émotionnelle, mais aussi des comportement plus gras... boire dans mon verre, piocher dans mon assiette, souhaiter me voir en l'absence de ma co' pour des confidences, et globalement, inhiber, voir supprimer toute cette proximité en présente de ma co'. Et je ne parle même pas des coincidence de destinée, habiter à 30s de marche l'un de l'autre, avoir son prochain poste qui la placera sur un site en face du mien plutôt qu'à 10minutes de marche groupée, être à l'aéroport le même jour, l'an dernier et mieux, dans le même avion, au prochain voyage... beaucoup de détails anodins qu'elle n'a jamais évoqué comme une éventuelle preuve de séduction. Elle n'a jamais admis que toutes ces choses puissent-être plus que naturelles, faussement coincidentes... elle n'a jamais avoué que de l'amitié. De son désir subconscient et pourtant grassement apparent, elle n'en avouera rien. Et je continuerai à ne rien dire de mes observations, même si j'ai lancé de multiples perches discrètes afin d'éveiller sa conscience à ce phénomène... De son côté, ma co' reste persuadée que je vais céder à toute femme me tournant autour sous couvert d'amitié (passé bancal oblige!).

Re-bref, mon cerveau marine beaucoup autour de ces idées...

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Vendredi 17 juin 2016 5 17 /06 /Juin /2016 06:22
- Communauté : BATIFOLAGES
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Elle s'accroche à son homme, celui dont elle est devenue la maîtresse. Néanmoins, difficile d'affirmer qu'elle n'a réellement pas de vues sur moi. ce jjour, randonnée vélo à trois, j'affirme que l'appart' au nom de ma co ferait des écono mais augmenterait le risque que je me retrouve à la rue. De là, Miel Anis a eu l'instinct de répondre d'une perche de plus qu'elle m'ferait une place direct sur son matelas. Sous entendu? j'ai juste fait remarqué que ce serait un moyen idéal de faire que ma co me reprenne vite à l'appart... mais bon.

Ces 24 kilomètres de vélo semblent à la base d'une bouderie de plus de ma co, mais on dirait qu'il y a pire. elle ne me parle plus. s'en est allée dormir sans un mot ou un regard.

il y a trois jours, Miel Anis m'a appelé vers minuit, invoquant des bruits suspects au dessus de chez elle, me demandant d'aller voir. Sautant sur l'occasion de me faire bien voir, j'me dis que rien de grave, de toute façon, j'ne peux rien faire, à part passer comme si j'étais invité. Pas le temps de bouger, elle me rappelle, me demandant de rester au téléphone. Rien de plus que mon caleçon, je descends voir, sa maison est à 40mètres de chez moi. j'entre voir, tenue peu sexy, mais entre sa vulnérabilité, l'heure, la lumière qu'elle n'allume qu'en tamisée, j'écoute avec elle et me trouve excité... excité au point de bander ouvertement. Je focalise l'attention sur la raison de ma présence, évitant d'évoquer ce qu'elle pourrait avoir visuellement remarqué... elle finira par embarquer son oreiller pour squatter la voisine, mais voilà... elle m'a fortement fait bander.. j'espère juste que ça tombe avant d'être chez moi, mais intérieurement tourne l'idée qu'elle aurait pu juste me sauter dessus, réclamer de "baiser"...

Et puis me revient ce qu'elle évoca ce jour comme un week-end de sport de chambre. Je dévore ma jalousie afin que ne transpire pas ma frustration, néanmoins...je la goûterait bien.

(...quelques jours plus tard.) deux jours après un week-end marathon avec l'homme dont elle est l'amant miel-aniss s'impose à moi d'une visite courtoise... montée me rendre mon vélo, ek une amie collègue que j n'ai pas encore su surnommer. j'avais besoin de le noter... Miel a la même date de voyage vers la france que moi. Elle m'a aussi encouragé à venir la voir, surtout quand j'ai dit à l'autre qu'elle pourrait m'accueillir; limite jalousie? En tout cas, cette coincidence de dates non calculée par moi n'a rien d'un hasard. J'ai forcément du en parler avant. L'autre a remarqué que l'un de nous deux (à savoir miel-anis) s'est arrangé pour qu'on voyage ensemble. Bref... elle a aussi remarqué d'un mouvement subtile et non verbal que... miel-Anis mettait son doigt dans ma cuillère de Nutella. cela peut sembler anodin, mais néanmoins... comme l'épisode de la soirée où elle piochait dans mon assiette, buvait dans mon verre... Ce sont de perches, mais elle se vante d'espérer une suite à son histoire où elle finirait par prendre l'homme marié d'une femme qui ne devrait pas tarder à accoucher... (dans deux mois, cette fois, j'ai été attentif).

Bon, voilà, c'est la suite, je ne voulais pas oublier de le signaler...

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Mardi 17 mai 2016 2 17 /05 /Mai /2016 19:00

Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Marcus -viens sur fb... si j'repars su lol, j'en ai pour une heure et ma co arrive ek fiille et copine pour manger... et next, j'ai promis un café à une personne que j'devrais détester, so... come vite

Nathalie dit -Sur fb?

Marcus dit -c bon.. alors?? wassup ?

Nathalie dit -Ça va pour moi 

Marcus dit -t'es riche, tu as le nouveau bébé d'tes rêves en plus d'un premier ange, d'un homme à la hauteur...  effectivement, ça à l'air d'aller

Nathalie dit -Esperons Que la suite soit aussi bonne. À côté de sa ma grand mère est sur son lit de mort et ne verras sûrement pas cet enfant qu'elle attendait depuis deux ans deja

Marcus dit -soit tu as assez souffert pour recevoir ça en récompense, soit, cette richesse de toutes parts aura un prix très très cruel... l'un ou l'autre. J'ai laissé partir ma grand-même avec ce même regrêt. Au moins, elle a eu le temps d'me voir avec une femme... et espérer. Vas la voir avec ton homme, si ce n'est fait. ne compte pas

Nathalie dit -Je préfère l'idée d'avoir assez souffert. Je ne peux prendre l'avion c déconseillé pour le moment mais elle nous a vu y'a deux ans. Et sinon tu pleures ta chérie qui dois partir?

Marcus dit -C'est dur... c'est nécessaire qu'on s'sépare... mais oui, j'la pleure... bizarre hin?

Nathalie dit -Tu verras qu'au final, ce ne sera pas une mauvaise chose. Mais non c pas bizarre tu t habitues à elle depuis le temps ça fait tout de même quatre ans que ça dure ! Après si tu veux vraiment fonder une famille je sais pas si continuer est une bonne option.

Marcus dit -c'n'est pas faux... record battu... 4ans qu'j'aurais du mettre une femme enceinte... ou plus, d'ailleurs... 

Nathalie dit -Ben écoute vue le parcours du combattant qui vous attend pour procréer je me demande si on ne vous proposera pas l'adoption ce qui revient pour toi à accepter ses marmots plutôt que d'aller en chercher un autre

Marcus dit -C'est une des causes non admises de notr séparation. j'veux un bébé à moi, procréé naturellement... mon mien mon sang

Nathalie dit -De toutes façon vue qu'elle va s'éloigner tu verras qu'elle aura une amie qui aura une épaule et une oreille pour toi ! Après il faudra que tu admettes qu'elle saura se débrouiller si elle a prit la décision de partir ! Pour que tu puisses vivre pour toi pleinement !

Marcus dit -elle part parce que no-job ici, et parce que sa fille a besoin d'se former. elle a squatter toute l'année, on n'a pas moyen d'vivre à Cayenne. 

Nathalie dit -Elle n'en a pas les moyens toi seul tu en a tout à fait les moyens

Marcus dit -avec ça se sont ajouté des milliards de problèmes divers, dont deux grandes tentations parmis mes amies...  d'autant plus frustrant d'ne pas y céder qu'on s'prend la tete à longueur de temps ek ma co 

Nathalie dit -Tu penses que c une bonne chose qu'elle parte?

Marcus dit -non, moi, pour vivre là bas, j'dois avoir la mut', or l'inspect' essaye de stabiliser l'équipe à st georges, vu qu'c'est le trou du cul du monde

Nathalie dit -T'as su y trouver ta place? 

Marcus dit -j'sais que c'est une bonne chose. J'ai essayé... malgré vents et marées, et si Dieu avait été d'accord, il l'aurait faite fertile. 

Nathalie dit -J'ai doute un moment quand j'ai vie que je n'arrivais pas a tomber enceinte et contre toute attente c arrive naturellement alors qu'on avait  annule la fiv. Preuve une fois de plus qu'on ne maîtrise rien et qu'il faut laisser faire les choses ! Elle est sans doute fertile mais pour un autre que tou... Toi.

Marcus dit -ou que ton coprs s'est juste détendu... pour accepter.Nnon, l'après ligatures... un bouché, l'autre utilisable  via FIV...

Nathalie dit -Oui mais son âge limite les manœuvres 

Marcus dit -encoe plus oui. il lui faut un vieux riche d'tte façon... qu'elle sorte, librement

Nathalie dit -Et puis une fiv c au bas mot 700 euros remboursser à peine 70 euros ! Tu te vois subir ne serait ce qu'un échec. À ce prix la? G fait les calcul on en a eu pour plus de 8000 euros en deux ans 

Marcus dit -j'pense plus aux démarches... faut etre sur d'vouloir, or j'sais qu'on s'boufferait pour l'éduc'... dja qu'son fils n'veut plus m'voir, j'le supportais plus chez moi cte feignasse

Nathalie dit -Et il y a une condition importante vivre ensemble depuis plus de deux ans 
Ça implique que le couple soit stable ! Les enfants présents dans le couple prennent une importance qu'on imagine pas 

Marcus dit -bon, j'dois bouger... j'sens venir la prise de tete...

Nathalie  dit -Ta co?

Marcus dit -non, ma co va débarquer. on n'vit en meme logis que depuis moins d'un an et j'c qu'on est pas stables, justement.

Nathalie dit -Bon j'espère que tu trouveras l'Apaisement

Marcus dit -dans la solitude, ptet...

Nathalie dit -Non ! Avec une vraie

Marcus dit -merci d'm'avoir offet du temps

Nathalie dit -Moitié Bise bonne soiree

Marcus dit -pareil pour toi !! calines tes hommes, et abuses de ton bonheur 
Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Dimanche 17 avril 2016 7 17 /04 /Avr /2016 16:14
- Communauté : les blogs persos
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Méga Déprime?? On est deux. Mais la mienne s'exprime différemment. J'suis en phase "j'ne veux voir personne". Ce qui durant un week-end prolongé revient à vivre en prison chez soi, s'brûler les yeux devant un écran au lieu de lire ou bosser.

J'ai quasi perdu mon amie locale de confidences (lesquelles sont répétées à tout l'village, donc mauvais plan). Elle m'a ignoré près d'un mois pour son nouveau copain, puis ses amis. Au début, j'ai pensé, c'est normal, j'suis un Mc Phee... j'la soutiens jusqu'à ce qu'elle soit heureuse et m'en renvoie une partie. Mais non, j'ai compris. Je n'existe pas. Du coup, son monde reparti (son mec était marié, la femme est d'retour, ses amis étaient de passage), elle veut me voir et m'en raconter des tonnes, que je l'écoute  comme avant mais j'ai presqu'envie que ça deviennent payant.. Et voilà... je ne suis plus aussi patient ou enthousiaste à son encontre. Pourtant j'ai promis d'la voir avant mardi. M..! c'est demain. Bon, il y a aussi ma co qui doit repartir en France avec sa fille... en juin, définitivement.  Elle ne réalise pas qu'elle va à nouveau galérer pour des papiers, mais sans un sous. Et je ne parle pas de toutes leurs affaires chez moi..! De mon côté, j'ai ressenti un zeste de notre complicité (chose perdue en scène de ménage depuis des semaines, des mois?), durant ces deux derniers jours où j'ai essayé de tenir les deux plus gênantes à distance... (L'une me fait de l'effet, l'autre me désire; amitié, dites-vous?? J'parle du miel comme l'autre dont une conversation sur les bébés quand on est vieux avait mis ma co en rogne... bref)

Le 20, j'pars au B... pour mes vacances, ensuite, dernière ligne droite de boulot (évaluation nationales) avant départ définitif pour F... Cette séparation nécessaire m'angoisse. Je me suis habitué à être son mec. Nous serions heureux si elle tombait enceinte de moi, et qu'elle trouvait un job pour qu'avec sa fille, on vive à G... seulement voilà, le monde n'est pas ça. Elle n'aura de gosse de moi, de job tant que je serai là (encore 3ans à tirer...)

Je sais nécessaire de la laisser partir, l'encourager pour m'occuper enfin de devenir papa, mais voilà... Pas sans m'assurer qu'elle ne galère pas, je l'aime quand même, malgré ce qu'elle en me donnera pas. Après tout, ptet, que je l'amènerais au libertinage, si elle pouvait m'faire un bébé à son âge. Bon, j'en ai beaucoup dit, mais je ne devais pas en parler sur fb.

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires

Pour l'instant.

Il faut Vivre l'instant.
 

Les Antilles.

Influence(s) : Fabe, NTM, Solaar, Ménélik, IAM, 113, Rohff, Public Enemy, Booba, 2Pac, Notorious BIG, Sniper, Bob Marley, les Busta, les fugges, Missy Elliott, Shaggy, Red Zonee, Faf' Larage, SSC, Disiz, Black Mamba et tant d'autres styles...
Zazie, Souchon, Elizio, Naïma, Cabrel, Ruiz, Kaysha, Abégé, bénabar, Delerm... la liste est trop longue...

Les Antilles. (20/03/2007 catégorie: C'est instructif.)
Les antilles, c'est d'abord la musique. Cette musique là, surtout, mais aussi bien d'autres musiques, dans le cas de ceux qui ont eu la chance de quitter l''île pour un bout de vie avant de rentrer rejoindre la famille.
Dancehall Clash 2002 - DJ Halan Les antilles, c'est d'abord...

Archives

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés