Profil

  • Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik
  • La Dense Bulle des Secrets d'un Homme Déserté...
  • Association
  • célibataire sexualité fantasmes femmes plaisir amour sexe
  • J'écris par Besoin de Partage. Par envie aussi, et j'aspire à être un Sage. Je cultive ma différence, fais de même ! Et euh... au fait, je cherche toujours une partenaire de jeu (ou plus??) pour...

Calendrier

Octobre 2016
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
<< < > >>

C'est Présenté.

...à découvrir !

Et puis aussi...

 

C'est le Meilleur Et le Pire. Mais pour le Pire, Elles sont Meilleures !

Pour me voir.

 

i am a geek
à 19 %

Ce que j'aime..?
 le sexe (une obsession gênante..?)
 la variété (j'aime découvrir, l'originalité...)
la pérennité (Quand j'aime un truc, j'veux qu'ça dure)
 les nouvelles technologies (multimédia et inventions diverses...)
 l'ésotérisme (relations inter-individus hommes/femmes, surtout)
 le jeu (Surtout de stratégie, plus que de réflexe)
 la famille (comment se fait-il que je n'y pense qu'après tout ça?)
 la nature (ce qu'il en reste...)
 l'écriture (mais là, c'est surtout un besoin de mémoire)
 les vrais délires en soirée (devenu hyper méga rare; dancing, DJing...)

Images Aléatoires

  • 19068389.jpg
  • 1011836 261898523952369 805742569 n

Pardon, famille tout ça...

On est comme on est.
Beaucoup ne seraient pas fiers de découvrir celui que je suis, mais qu'y puis-je? Dois-je changer? Y arriverais-je encore si je le souhaitais?? L'essentiel est expliqué tout en haut de ma Bulle. Respect, Anonymat, Liberté D'expression... Fiction.
Vous pardonnerez les excessives illustrations de mes textes. Et comme disent les autres... "au lieu de me juger, essayez de me comprendre".

Pub'Acceuil et Avertissement.

J'ai l'air d'insister, mais le Blog que vous êtes en train de lire se définit comme tel: ADULTE. Les moins de 18ans ne doivent donc pas y avoir accès. Protégez les ! En effet, ça n'est pas l'ordinateur qui, seul, le fera...
Note:Je pense que ce n'est pas parce les enfants ne doivent pas y avoir accès que des espaces adultes pour adultes ne doivent exister sur la toile. Attention: la liberté d'Expression redevient un sujet controversé semble-t-il... La toile est un domaine où l'enfant NE DOIT PAS errer sans la présence d'un adulte. S'ils sont autorisés à y aller seuls, alors le monde des adultes ne peut plus être libre, et c'est ainsi qu'il se retrouve soumis à la censure...

 

 Logo MurphyLogo MurphyCe Blog est Ma bulle, Mon Univers à Moi. Rien ne vous oblige à lire au de-là... qu'il s'agisse des textes ou des images. DONC: Soit vous débattez pour partager vos idées avec moi, ce qui suppose l'aptitude à supporter ce qui, chez certains, choque, soit vous choisissez d'aller ailleurs... MERCI DE COMPRENDRE...
Pour ceux qui restent, une seule consigne: le respect de tous et de la confidencialité de tout ce qui paraîtra sur ce Blog.
Vous allez le constater, j'ai déplacé, reporté ici, des images et textes d'artistes que j'apprécie. J'compte sur vous pour respecter ces documents. J'laisse la source chaque fois que cela m'est possible, y'a qu'à cliquer, ou lire, sauf quand j'ne connaîs pas l'origine...
Je ne revendique aucune propriété, mon unique but est de faire partager mes trouvailles de web-surfing en les rassemblant sur une zone commune, ce Blog.
undefined  
Mieux, si vous entendez la voix d'un artiste qui refuse que je le cite, faites-le moi savoir (qu'on en discute), j'enlèverai de suite le document emprunté pour illustrer mes propos souvent trop... moroses. Ci-dessus, Nicolin, qui me ressemblait un peu, mais nous n'avons pas le même talent.
 
Sidaction Restez vigilants..! Même si avec, c'est moins bien: Forcez-vous  !!

comedycomedy

Ma Bulle... c'est un "bazard" volontaire... si tu parviens un jour à me lire totalement, tu réaliseras combien il m'est cher de laisser grandir ce côté labyrinthe. De toute manière, compte tenu de la quantité d'info', un article par jour depuis l'début, il n'y a pas trente-six manières de l'aborder. J'essaye juste de maintenir la qualité quotidienne. Et crois-moi, un article par jour, c'est loin d'être simple. Tu veux tout voir? Réjouis-toi de la présence des accès par mois, par thème, qu'à l'origine je refusais de mettre. Tu as aussi accès aux listes complètes. Ce qui t'es paru bordélique est en fait très loin de l'être. Et comme j'aime à dire: Chaque chose y a sa place, car à chaque place sa chose. Je ne suis pas de ceux qui s'intéressent à une seule chose et savent s'y cloitrer. Mon blog n'est pas de cul, mais avec du cul. Il n'est pas musical, fantaisiste, intime ou 100% fictif... il est un peu tout cela à la fois. Scientifique et Politique, même parfois. Enfin, je fais en sorte que chaque image comporte un lien hypertexte allant à un autre point du blog, ou, si tu as de la chance, vers un site génial. Reste quelques surprises dans les ménus, alors, crois-moi, ici, c'est pensé et organisé. J'avoue que ça me lasse que les no-vices débarquent et me ressortent toujours cette même remarque pour la simple raison que c'est trop complexe pour eux, qu'ils n'ont pas lu, pas cherché. Pour m'intéresser, tu dois savoir aller loin sous la surface... approfondir chaque pensée, chaque idée. Reste en surface et je t'envisagerai de même... superfitiellement. Jure-le pourquoi tu mens ? 
DAVID H. L'Amour... le temps.

 Un célibataire à forte libido qu'est fan de Bernard Werber, ça vous inspire quoi? L'interdiction de rire de tout?
Chaque image est une porte
vers une salle de mon univers labyrinthique.

Osez entrer. Vous finirez par comprendre...

Samedi 17 septembre 2016 6 17 /09 /Sep /2016 07:32
- Communauté : BATIFOLAGES
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Saoul. Il semblerait que je sois dans une période où l'on trouve que mon sex-appeal est décuplé lorsque je suis Saoul. En réalité, l'alcool fait tomber mes inhibitions et je suis testé. 

Hier, Miel m'a invité à passer la voir. Elle avait un quart de litre rhum à me verser avec un peu de jus de fruit. Les déséquilibres m'ont alerté sur la fin, j'étais saoule en rentrant chez moi, mais encore conscient d'être plus ou moins testé par cette fille là. 

Et puis ce soir, c'est Barbamama (babs bunny) qui m'fait boire: deux bouteilles de champagne... miel anis est là,mais j'ai conscience d'être celui qui tient le moins, et je m'y fais. Cependant, elle me traine à une soirée que je voulais esquiver, tout en écartant miel anis qui doit rester baby-sitter son fil. Pour l'occasion, elle m'fait danser; et moi, j'tente d'abuser des inhibitions tombées sans être rejeté... sans choquer. Cela passe, mais alors que j'envisageais de rentrer, elle m'offre l'occasion d'une escale de plus. Le reste de la commune aura ainsi écho de m'avoir vu danser à une soirée où ma co' n'est pas. Bref, passons l'éphémère désir partagé entre moi et bien d'autres... vient l'inévitable séquence zouk...  "ancrée à ton port" est si agréable, j'attire Barbamama à moi, quand elle me lâche pour un autre sans rien évoquer, m'ignorant totalement. Mon réflexe, quoiqu'indirect... rentrer chez moi.  Le monde est ingrât.

Néanmoins j'avais parlé d'courir avec miel anis... d'me faire un restau avec elle pour diner.  Et puis, en particulier: j'en avais parlé; mon destin était ainsi de ne pas voir cela se réaliser. Bref, demain, j'ai envie de plage. Nous verrons demain!

(...) Other day? Hier, nous finissions le boulot. Barbamama, la Basbunny a su me faire venir me saouler avec miel, chez elle, avec deux amis à elles. Ce jour, j'ai eu babs pour l'après midi soleil en bord de fleuve tandis que j'm'offrais à Miel pour un restau côté brésil avec trois de ses potes. j'ai Passé ces soirées à boire pas mal.. m'ouvrir et rire... me détendre un peu. Les derniers jours de boulot passés sans goût ...proche de Miel; j'ai fini par mettre la puce à l'oreille de Miel dont le mec commence enfin à dire qu'elle parle un peu souvent de moi. Miel refuse de voir plus que de l'amitié venir de ma personne... Mon désir est carrément trop silencieux.

D'un autre côté, Ma co partie installer sa fille, je suis seul à st georges, incapable de réellement penser que j'vais me défaire d'elle. Demain, je voudrais leur offrir des sous pour faire des soldes... je tiens à elles, malgré la privation de liberté... comment gérer ?? Un vie de jardins secrets ??

 

Bon, sinon, ce jour, j'ai plutôt prépublié ça...... Ce qui se lit plus haut a des années de retard, déjà.

Déclaration de Désir.

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 août 2016 3 17 /08 /Août /2016 02:04
- Communauté : BATIFOLAGES
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Depuis mon dernier article, miel-anis a changé, elle et ses paramètres ambigüs.

Tout a commencé par son voyage; décalé. Elle prendra l'avion le lendemain de moi.

Son séjour à Paris a aussi été décalé mais elle semble toujorus souhaiter me voir avec sa mère, et m'inviter sur la côte d'azur. ouf??

En fait, son changement d'attitude (du temps pour répondre à mes sms, ne plus m'appeler) a débuté avec ce sms limite dont je n'ai pas gardé de copie afin de ne pas me griller. J'disais en gros ma joie de l'avoir vue passer me voir au boulot... disant qu'elle faisait pâlir le temps superbe du moment.

Le compliment de trop qui lui a fait prendre conscience de mes sentiments camouflés la concernant? Il me semble qu'elle s'ouvre à d'autres qu'à moi ou au moins, qu'elle prend de la distance... J'ai même eu l'impression qu'elle ne souhaitait pas que ej reste chez elle, pour la première fois... peut-être du fait d'une discussion avec l'autre collègue avec qui je n'ai pas su tenir une conversation, ce jour, mais revenait de chez Miel-Anis quand j'y suis allé.

Bref, affaire bientôt classée.

Ma co' a retrouvé le rouge de ses cheveux grâce mes maigres économies, et je m'en rejouissais en me disant qu'il valait mieux que je reste avec elle, car personne ne m'aimerait mieux... ou plus.

Néanmoins, elle traite de con le mec cocu dont la femme cache trop bien ses écarts sexuels... et surtout, découvrir des capotes dans son sac n'est pas pour me rassurer. j'ai fait en sorte de feindre de ne pas m'en offusquer... cependant, d'ici une semaine, l'été commence, chacun de son côté... mais en France... moi, partout, elle sans un sous??? rien que de l'avoir écrit, je sens que ça va très mal tourner pour moi...

On verra si j'vous raconte ça. J'ai reçu mon équipement de changement de réseau... si j'le branche, j'perds la télévision... brrr... choix difficile.

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Dimanche 17 juillet 2016 7 17 /07 /Juil /2016 19:13
- Communauté : Soumission et appartenance
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Côté jeux, j'ai remarqué chez les Sims une nouvelle notion de vie qui me plaît parce qu'elle me correspond à moi (mais à quasi personne de mon entourage, snif): l'amitié coqu... je ne vais pas développer, mais je pense qu'IRL, c'est idéal de pouvoir en abuser. Par contre, il ne faut, ni une petite ville (car tout le monde connait tout le monde), ni une personne étouffante d'Amour dans le couple... (rien à ajouter sur LOL ma drogue du moment; tout humain a une addiction... moi, c'est ce jeu gratuit, pour l'instant; histoire de repousser la frustration de refouler ce que je vais développer ci-dessous)


Voilà qui me fait glisser vers une autre notion de vie, un problème auquel je ne trouve pas de solution: Je suis un mec qui n'a jamais su tolérer à haut niveau la présence d'autres mec (dans la basse cour, un seul coq); du coup, mes amis sont des amiEs. Mais puisque j'ai développé la théorie de l'amitié Inexistante,  me voilà bien embêté pour gérer une vie de couple.

Je m'explique? Ben, si j'ds que l'amitié (telle que pensée par une femme) n'existe pas, c'est que je pense que c'est uniquement la correspondance... comment dire... physiologico-hormonale en vue de transmission génétique, qui décide de la complicité entre deux personnes. En d'autres mots, si un mec et une fille s'entendent bien, c'est parce que leur cerveau animal pense: "elle me ferait de beaux enfants" ET "il veillerait très bien sur nos enfants". Alors, oui, c'est idées souvent non admises par ces dames au niveau conscient sont bien une réalité. Mais parce qu'une femme n'est supposée vouloir qu'un mâle à la fois pour son foyer, elle croit qu'avec d'autres mâles, elle est incapable de ressentir la chose. Elle oublie en fait que son cerveau animal affirme aussi une chose: "je suis disponible pour transmettre ton patrimoine génétique*" (lorsqu'elle n'est donc, ni enceinte, ni folle amoureuse du nouveau né qu'elle gère). Le cerveau animal de l'homme, lui, continuera a hurler: "je veux transmettre mon patrimoine génétique". tant que le mâle sera en position de le faire, tant que le nouveau né, encore lui, n'inhibera pas cette pulsion purement animale.

(*et expérience de la vie)

En clair et résumé, si vous êtes en "amitié homme-femme", c'est uniquement parce que votre cerveau animal vous impose ces réalités et que vous choisissez (consciemment ou non) de les refouler. En gros, si un homme et une femme sont amis, c'est qu'ils font semblant de en pas vouloir faire des enfants ensemble.

Cette hypocrisie humaine est-elle un mal? Non, tant qu'on n'en a pas conscience, ça va... on se dit que l'amitié existe. Par contre, quand on réalise que totu ceci est vrai... là, la vie se complique pour de vrai.

Qu'en est-il de l'amitié homme homme? Ben, là encore, c'est le cerveau animal qui parle: "chouette, un partenaire de chasse". Le mâle aime être dans l'action. Sur une activité sportive... des millénaires à être chasseurs, vous avez oublié??

Et l'amitié femme-femme? Ben cette cérébrâle pense: "chouette, une copine anti solitude".

Car il est encore une chose à admettre: En réalité, c'est la femme qui est grégaire. L'homme, lui, est un solitaire, sauf s'il est en un milieu où seule l'union fera la force. Observez les lions... j'ai beau être taureau, leur comportement animal social est très enrichissant sur la question, car il me semble être la version simpliste de ce qui se fait dans toutes les faunes... même humaine.

[fin du cours d'anthropologie psycho-physiologique sur les relations humaines. ^^]


Pour revenir à ma vie locale... si j'en parle, c'est qu'il y a des conséquence: je n'ai qu'une véritable amitié dans le coin. Et je suis le seul de nous deux à admettre cette théorie. Ma copine sait que je l'ai en tête, et s'en trouve d'autant plus... "vigilente". Tenant compte de tous ces paramètres, je me frustre de en rien dire de la réalité du comportement et du langage non verbal de nos corps. Dès le début, le cerveau animal de cette amie a parlé comme ci-dessus, mais sa conscience a toujours fait barrage, lui affirmant qu'il était possible d'être ami avec un mec, de developper une telle complicité sans aucun risque possible de désir inavoué, de part ou d'autr de la relation. Dès le début, mon cerveau à lu les indices... regards, gestes, distance de sécurité émotionnelle, mais aussi des comportement plus gras... boire dans mon verre, piocher dans mon assiette, souhaiter me voir en l'absence de ma co' pour des confidences, et globalement, inhiber, voir supprimer toute cette proximité en présente de ma co'. Et je ne parle même pas des coincidence de destinée, habiter à 30s de marche l'un de l'autre, avoir son prochain poste qui la placera sur un site en face du mien plutôt qu'à 10minutes de marche groupée, être à l'aéroport le même jour, l'an dernier et mieux, dans le même avion, au prochain voyage... beaucoup de détails anodins qu'elle n'a jamais évoqué comme une éventuelle preuve de séduction. Elle n'a jamais admis que toutes ces choses puissent-être plus que naturelles, faussement coincidentes... elle n'a jamais avoué que de l'amitié. De son désir subconscient et pourtant grassement apparent, elle n'en avouera rien. Et je continuerai à ne rien dire de mes observations, même si j'ai lancé de multiples perches discrètes afin d'éveiller sa conscience à ce phénomène... De son côté, ma co' reste persuadée que je vais céder à toute femme me tournant autour sous couvert d'amitié (passé bancal oblige!).

Re-bref, mon cerveau marine beaucoup autour de ces idées...

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Vendredi 17 juin 2016 5 17 /06 /Juin /2016 06:22
- Communauté : BATIFOLAGES
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Elle s'accroche à son homme, celui dont elle est devenue la maîtresse. Néanmoins, difficile d'affirmer qu'elle n'a réellement pas de vues sur moi. ce jjour, randonnée vélo à trois, j'affirme que l'appart' au nom de ma co ferait des écono mais augmenterait le risque que je me retrouve à la rue. De là, Miel Anis a eu l'instinct de répondre d'une perche de plus qu'elle m'ferait une place direct sur son matelas. Sous entendu? j'ai juste fait remarqué que ce serait un moyen idéal de faire que ma co me reprenne vite à l'appart... mais bon.

Ces 24 kilomètres de vélo semblent à la base d'une bouderie de plus de ma co, mais on dirait qu'il y a pire. elle ne me parle plus. s'en est allée dormir sans un mot ou un regard.

il y a trois jours, Miel Anis m'a appelé vers minuit, invoquant des bruits suspects au dessus de chez elle, me demandant d'aller voir. Sautant sur l'occasion de me faire bien voir, j'me dis que rien de grave, de toute façon, j'ne peux rien faire, à part passer comme si j'étais invité. Pas le temps de bouger, elle me rappelle, me demandant de rester au téléphone. Rien de plus que mon caleçon, je descends voir, sa maison est à 40mètres de chez moi. j'entre voir, tenue peu sexy, mais entre sa vulnérabilité, l'heure, la lumière qu'elle n'allume qu'en tamisée, j'écoute avec elle et me trouve excité... excité au point de bander ouvertement. Je focalise l'attention sur la raison de ma présence, évitant d'évoquer ce qu'elle pourrait avoir visuellement remarqué... elle finira par embarquer son oreiller pour squatter la voisine, mais voilà... elle m'a fortement fait bander.. j'espère juste que ça tombe avant d'être chez moi, mais intérieurement tourne l'idée qu'elle aurait pu juste me sauter dessus, réclamer de "baiser"...

Et puis me revient ce qu'elle évoca ce jour comme un week-end de sport de chambre. Je dévore ma jalousie afin que ne transpire pas ma frustration, néanmoins...je la goûterait bien.

(...quelques jours plus tard.) deux jours après un week-end marathon avec l'homme dont elle est l'amant miel-aniss s'impose à moi d'une visite courtoise... montée me rendre mon vélo, ek une amie collègue que j n'ai pas encore su surnommer. j'avais besoin de le noter... Miel a la même date de voyage vers la france que moi. Elle m'a aussi encouragé à venir la voir, surtout quand j'ai dit à l'autre qu'elle pourrait m'accueillir; limite jalousie? En tout cas, cette coincidence de dates non calculée par moi n'a rien d'un hasard. J'ai forcément du en parler avant. L'autre a remarqué que l'un de nous deux (à savoir miel-anis) s'est arrangé pour qu'on voyage ensemble. Bref... elle a aussi remarqué d'un mouvement subtile et non verbal que... miel-Anis mettait son doigt dans ma cuillère de Nutella. cela peut sembler anodin, mais néanmoins... comme l'épisode de la soirée où elle piochait dans mon assiette, buvait dans mon verre... Ce sont de perches, mais elle se vante d'espérer une suite à son histoire où elle finirait par prendre l'homme marié d'une femme qui ne devrait pas tarder à accoucher... (dans deux mois, cette fois, j'ai été attentif).

Bon, voilà, c'est la suite, je ne voulais pas oublier de le signaler...

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Mardi 17 mai 2016 2 17 /05 /Mai /2016 19:00

Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Marcus -viens sur fb... si j'repars su lol, j'en ai pour une heure et ma co arrive ek fiille et copine pour manger... et next, j'ai promis un café à une personne que j'devrais détester, so... come vite

Nathalie dit -Sur fb?

Marcus dit -c bon.. alors?? wassup ?

Nathalie dit -Ça va pour moi 

Marcus dit -t'es riche, tu as le nouveau bébé d'tes rêves en plus d'un premier ange, d'un homme à la hauteur...  effectivement, ça à l'air d'aller

Nathalie dit -Esperons Que la suite soit aussi bonne. À côté de sa ma grand mère est sur son lit de mort et ne verras sûrement pas cet enfant qu'elle attendait depuis deux ans deja

Marcus dit -soit tu as assez souffert pour recevoir ça en récompense, soit, cette richesse de toutes parts aura un prix très très cruel... l'un ou l'autre. J'ai laissé partir ma grand-même avec ce même regrêt. Au moins, elle a eu le temps d'me voir avec une femme... et espérer. Vas la voir avec ton homme, si ce n'est fait. ne compte pas

Nathalie dit -Je préfère l'idée d'avoir assez souffert. Je ne peux prendre l'avion c déconseillé pour le moment mais elle nous a vu y'a deux ans. Et sinon tu pleures ta chérie qui dois partir?

Marcus dit -C'est dur... c'est nécessaire qu'on s'sépare... mais oui, j'la pleure... bizarre hin?

Nathalie dit -Tu verras qu'au final, ce ne sera pas une mauvaise chose. Mais non c pas bizarre tu t habitues à elle depuis le temps ça fait tout de même quatre ans que ça dure ! Après si tu veux vraiment fonder une famille je sais pas si continuer est une bonne option.

Marcus dit -c'n'est pas faux... record battu... 4ans qu'j'aurais du mettre une femme enceinte... ou plus, d'ailleurs... 

Nathalie dit -Ben écoute vue le parcours du combattant qui vous attend pour procréer je me demande si on ne vous proposera pas l'adoption ce qui revient pour toi à accepter ses marmots plutôt que d'aller en chercher un autre

Marcus dit -C'est une des causes non admises de notr séparation. j'veux un bébé à moi, procréé naturellement... mon mien mon sang

Nathalie dit -De toutes façon vue qu'elle va s'éloigner tu verras qu'elle aura une amie qui aura une épaule et une oreille pour toi ! Après il faudra que tu admettes qu'elle saura se débrouiller si elle a prit la décision de partir ! Pour que tu puisses vivre pour toi pleinement !

Marcus dit -elle part parce que no-job ici, et parce que sa fille a besoin d'se former. elle a squatter toute l'année, on n'a pas moyen d'vivre à Cayenne. 

Nathalie dit -Elle n'en a pas les moyens toi seul tu en a tout à fait les moyens

Marcus dit -avec ça se sont ajouté des milliards de problèmes divers, dont deux grandes tentations parmis mes amies...  d'autant plus frustrant d'ne pas y céder qu'on s'prend la tete à longueur de temps ek ma co 

Nathalie dit -Tu penses que c une bonne chose qu'elle parte?

Marcus dit -non, moi, pour vivre là bas, j'dois avoir la mut', or l'inspect' essaye de stabiliser l'équipe à st georges, vu qu'c'est le trou du cul du monde

Nathalie dit -T'as su y trouver ta place? 

Marcus dit -j'sais que c'est une bonne chose. J'ai essayé... malgré vents et marées, et si Dieu avait été d'accord, il l'aurait faite fertile. 

Nathalie dit -J'ai doute un moment quand j'ai vie que je n'arrivais pas a tomber enceinte et contre toute attente c arrive naturellement alors qu'on avait  annule la fiv. Preuve une fois de plus qu'on ne maîtrise rien et qu'il faut laisser faire les choses ! Elle est sans doute fertile mais pour un autre que tou... Toi.

Marcus dit -ou que ton coprs s'est juste détendu... pour accepter.Nnon, l'après ligatures... un bouché, l'autre utilisable  via FIV...

Nathalie dit -Oui mais son âge limite les manœuvres 

Marcus dit -encoe plus oui. il lui faut un vieux riche d'tte façon... qu'elle sorte, librement

Nathalie dit -Et puis une fiv c au bas mot 700 euros remboursser à peine 70 euros ! Tu te vois subir ne serait ce qu'un échec. À ce prix la? G fait les calcul on en a eu pour plus de 8000 euros en deux ans 

Marcus dit -j'pense plus aux démarches... faut etre sur d'vouloir, or j'sais qu'on s'boufferait pour l'éduc'... dja qu'son fils n'veut plus m'voir, j'le supportais plus chez moi cte feignasse

Nathalie dit -Et il y a une condition importante vivre ensemble depuis plus de deux ans 
Ça implique que le couple soit stable ! Les enfants présents dans le couple prennent une importance qu'on imagine pas 

Marcus dit -bon, j'dois bouger... j'sens venir la prise de tete...

Nathalie  dit -Ta co?

Marcus dit -non, ma co va débarquer. on n'vit en meme logis que depuis moins d'un an et j'c qu'on est pas stables, justement.

Nathalie dit -Bon j'espère que tu trouveras l'Apaisement

Marcus dit -dans la solitude, ptet...

Nathalie dit -Non ! Avec une vraie

Marcus dit -merci d'm'avoir offet du temps

Nathalie dit -Moitié Bise bonne soiree

Marcus dit -pareil pour toi !! calines tes hommes, et abuses de ton bonheur 
Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Dimanche 17 avril 2016 7 17 /04 /Avr /2016 16:14
- Communauté : les blogs persos
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Méga Déprime?? On est deux. Mais la mienne s'exprime différemment. J'suis en phase "j'ne veux voir personne". Ce qui durant un week-end prolongé revient à vivre en prison chez soi, s'brûler les yeux devant un écran au lieu de lire ou bosser.

J'ai quasi perdu mon amie locale de confidences (lesquelles sont répétées à tout l'village, donc mauvais plan). Elle m'a ignoré près d'un mois pour son nouveau copain, puis ses amis. Au début, j'ai pensé, c'est normal, j'suis un Mc Phee... j'la soutiens jusqu'à ce qu'elle soit heureuse et m'en renvoie une partie. Mais non, j'ai compris. Je n'existe pas. Du coup, son monde reparti (son mec était marié, la femme est d'retour, ses amis étaient de passage), elle veut me voir et m'en raconter des tonnes, que je l'écoute  comme avant mais j'ai presqu'envie que ça deviennent payant.. Et voilà... je ne suis plus aussi patient ou enthousiaste à son encontre. Pourtant j'ai promis d'la voir avant mardi. M..! c'est demain. Bon, il y a aussi ma co qui doit repartir en France avec sa fille... en juin, définitivement.  Elle ne réalise pas qu'elle va à nouveau galérer pour des papiers, mais sans un sous. Et je ne parle pas de toutes leurs affaires chez moi..! De mon côté, j'ai ressenti un zeste de notre complicité (chose perdue en scène de ménage depuis des semaines, des mois?), durant ces deux derniers jours où j'ai essayé de tenir les deux plus gênantes à distance... (L'une me fait de l'effet, l'autre me désire; amitié, dites-vous?? J'parle du miel comme l'autre dont une conversation sur les bébés quand on est vieux avait mis ma co en rogne... bref)

Le 20, j'pars au B... pour mes vacances, ensuite, dernière ligne droite de boulot (évaluation nationales) avant départ définitif pour F... Cette séparation nécessaire m'angoisse. Je me suis habitué à être son mec. Nous serions heureux si elle tombait enceinte de moi, et qu'elle trouvait un job pour qu'avec sa fille, on vive à G... seulement voilà, le monde n'est pas ça. Elle n'aura de gosse de moi, de job tant que je serai là (encore 3ans à tirer...)

Je sais nécessaire de la laisser partir, l'encourager pour m'occuper enfin de devenir papa, mais voilà... Pas sans m'assurer qu'elle ne galère pas, je l'aime quand même, malgré ce qu'elle en me donnera pas. Après tout, ptet, que je l'amènerais au libertinage, si elle pouvait m'faire un bébé à son âge. Bon, j'en ai beaucoup dit, mais je ne devais pas en parler sur fb.

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Jeudi 17 mars 2016 4 17 /03 /Mars /2016 17:27
- Communauté : libertinage, amour et sexe
Publié dans : C'est choquant. - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

"L'amour tue l'amitié."

 

Mais bordel, comment avais-je pu oublier cette réalité??

J'étais pourtant si jeune lorsqu'un jour, elle me fut révélée...

J'ai accepter d'aller à elle, de l'écouter se confier. Perdant paarfois pied, baissant ma garde pour constater qu'elle avait révélé mes secrets à une autre amitié...

Vous connaissez les secrets. Plus il y a de gardiens, moins ils sont protégés.

Mes confidences sont donc remontées jusqu'à celle qui ne devait surtout pas les entendre. Dès lors, notre amitié a battu de l'aile, je ne savais plus quoi lui dire, quoi révéler.

J'étais une tombe et elle, un panier percé.

Si la vie consiste à douter constamment de ses amis, finalement, alors autant choisir de n'avoir que des ennemis..?

En tout cas, mon capital friends retombe à zéro pour ce qui est du local.

Elle est tombée amoureuse, et donc notre amitié fut simplement jetée aux orties.

Le bonheur et l'épanouissement personnel, ça passe par l'égoïsme.

C'est aussi cela que je devais apprendre de son passage en ma vie. Je ferais mieux de penser d'abord à moi, à ma satisfaction et mon plaisir personnel au lieu de me retenir jusqu'à ce que l'Amour m'efface.

C'était pourtant si bon d'être le confident psychanalyste, l'un de l'autre...

Mon point faible fut de trouver enfin une personne qui me parle de son exutoire, celui-là même que j'avais aussi choisi pour ne pas pas sombrer dans la folie. Je parle de l'écriture, bien sûr.

Raconter chaque soir, à la plume, son quotidien, et le relire, pour l'analyser en tirer des leçons pour le lendemain.

Même solution pour éviter l'implosion, mais absolument pas les mêmes applications.

J'ai un méga gros problème. Il s'appelle l'Altruisme.

Et du coup... je finis par détester les gens.....

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 février 2016 3 17 /02 /Fév /2016 01:32
- Communauté : libertinage, amour et sexe
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Part1. Miss Derrick avait raison, j'aurais du me préservé. Là, je sens l'effet du miel, sur moi l'abeille. J'suis accro' à elle, mais ça colle, et elle n'aime pas ça. Il faut absolument que je reprenne de la distance, que ej me désintoxique... que j'oublie le plaisir de mes mains sur sa peau... et puis toutes ces perches qui glissèrent entre mes doigts...

J'ai capté coomme une distance limite hostile, me concernant... en réalité, Il est temps que je prenne moins de place, vu qu'elle est in love/sex de son mec marié, lequel retrouvera sa femme enceinte en fin de mois, mais pourrait bien la recontacter la semaine prochaine, lorsqu'elle se sera rapprochée de 200km, sur les 300 qui les séparent actuellement. J'ai failli lui mettre la puce à l'oreille, concernant mes propres sentiments, la tristesse que je tire de sa joie... que je cache aussi, comme je peux...

mais bon, voilà: elle ne me voit pas plus que sa propre conscience. J'ai eu droit à une nouvelle lecture de son journal intime... je n'ai pas su réagir avec la justesse espérée d'elle... et force est de constater que... pas un mot ne me concerne, ne serait-ce que si l'on tenait compte du nombre d'heures passées ensemble... de nos échanges, de mes avis, et même parfois, conseils... non, rien à mon sujet.  Je ne suis rien pour elle. Je ne compte pas. Quoi que j'ai pu dire ou croire, voire même espérer, eh bien il n'en est rien. Je ne suis rien. Et certainement pas un ytpe suceptible de la satisfaire. Aucune confiance en moi, pessimiste, peu bosseur et hors norme... asocial... tant de défauts que mes qualités sont négligeables. Je n'ai pas les bons yeux, les bons cheveux, la bonne silhouette... j'ai des flash d'intérêt, mais sur la longueur, je reste très ennuyeux...

bref, je ne sais pas comment évoquer avec elle les signaux qu'elle a pu m'envoyer jusque là...

J'ai l'impression que son seul rôle était de m'aider à m'embrouiller avec la Latina, mais ça ne marche pas. Pour nous séparer, il faudra plus que ça. Pas de nouveau départ pour moi.

Part2. Fin des perches. Aujourd'hui, j'étais dispo', je sentais un presque retour, quand elle m'avait invité à boire un café, tandis que pour une fois, c'est moi qui avais choisi de l'attirer à moi, mais finalement, ce coup là, elle fut pressée de me voir partir. Prétextant une sieste avant boulot. Ai-je été trop précis? est-ce lié à ce collègue qui lui parlait à la médiathèque? ...à mes propres perches maladroites pour lui dire que je la désire, mais n'ose rien..? 'faut-il admettre que la désirer sans lui dire est ce qui me met mal envers ma copine? Peut-on considérer que j'ai peur de craindre que la vérité em fasse perdre son amitié? La Latine l'a compris, elle. Même si je lui reproche d'écouter cette personne qui lui répète ce que miss miel semble la seule possible pour avoir cafté? Je n'ai pas parlé d'être pressé de voir partir ma co', mais c'est bien vrai que j'aimerais vivre à nouveau mes relations de sex-friendship. Hmmm... si au moins je trouvais d'où viennent les fuites. C'est dur de n'avoir aucun espace d'expression pour évacuer le stress, les angoisses émotionnelles... Je n'ai pas d'amie réelles, je n'ai que des personnes que je désire, d'autres que je ne désire pas.

En résumé, je suis perdu.

Cet espace est mon dernier espace de confidence, mais je décallerai tout pour éviter les fuites. La fille de ma co' revient pour de courtes vacances, mais cette dernière a compris que le courant en passera jamais entre son glandeur de fils et moi. Je désire le miel. Le tournesol me désire.  Ma co' Latine ne veut me rendre ma liberté. Le miel ne me fait plus d'avances car elle a son amant, et est totalement centrée sur lui. Le tournesol ne sait plus me voir, me parler, sans craquer. J'ai faim de diversité sexuelle, et ej ne peux en parler à personne... Côté boulot, tout cela me bloque le cerveau. Du coup, je dors, je joue. Ce jour, j'avoue, j'avais la ferme intention de dire au miel que j'ai besoin de la masser, de la toucher... j'ai besoin qu'elle y croit, mais... je me demande si la chanson se taire n'aurait pas joué contre moi... qu'elle aurait cru que je lui demande de se taire, alors que c'est moi, qui me tais...

C'est d'ailleurs ce qui me semble le plus logique. Elle a cru que je lui demandais de taire ces sentiments envers moi, lesquelles elle n'exprimait qu'en attitude, mais surtout pas en mots... et du coup elle le fait. La réalité est autre... mais comment lui faire comprendre??

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Dimanche 17 janvier 2016 7 17 /01 /Jan /2016 15:55
- Communauté : libertinage, amour et sexe
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Part1. Le bonheur des unes fait le malheur des autres.

48h de siilence, et là, elle m'annonce 48h de paradis.

J'aurais tort de lui dire mes sentiments poru elle, ma douleur de ne pas pouvoir céder au désir qu'elle m'inspire.

Le miel, c'est toujours ça... Comme un mirage... Si je le mêle pour sucrer ma vie, je sens une irritation dans la gorge... mais point de sucre... ou à peine. Je n'ose pas encore l'appeler poru qu'elle me raconte ses ébats, la piscine, tout ça... et ils vont se revoir, et n'a pas du totu songé à moi. J'suis pourtant une de ses premières pensées de retour à la réalité... voilà totu c'que j'trouve pour me consoler. Que va-t-elle me raconter? Vas-je supporter?

Part2. Finalement, elle m'aura raconté... j'aurai réclamé les détails, parce que savoir soulage l'angoisse. Ils se seront éclipsés d'un groupe où ils étaient 4. Elle aura eu envie de son premier homme marié, selon ses dires, il aura eu envie de sa première tromperie. Ils se seront donc choisis, pour cet instant interdit. Se tenir en rejoignant la pirogue, s'embrasser sur le fleuve, s'aimer sexuellement la première nuit dans l'appartement prêté, puis toute la journée... si près de moi, chez elle, juste à côté. Tout en secret.

Et malgré mes appels de phars de la journée, elle n'aura pas compris que si les chansons d'amour font résonner ma mélancolie, c'est que j'ai souffert et souffre encore de son éphémère bonheur. La première fois, j'me suis demandé si elle se jouait de moi, mais elle ne me voyait juste pas. C'est la seconde, et je me dis qu'une a failli me voir, parce qu'en l'autre elle n'osait plus croire... et puis... finalement, je n'ai pas lui. Je ne suis que l'ami. Pourquoi me faire revivre ainsi la position de l'ami? En plus, ma co me désire encore, quand le miel coule en mon âme et se fait sonore.

Je suis attiré, obnubilé par l'inaccessible, cette fois encore.

Est-ce l'interdit qui me donne envie?

Réunion ce soir, elle me parlera... ou pas. Me réclamera? Je ne crois pas. Bien triste pour moi. Elle se dit zen, et ej dois taire que je veux moi aussi, lui plaire.

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Jeudi 17 décembre 2015 4 17 /12 /Déc /2015 17:49
- Communauté : les blogs persos
Publié dans : C'est cité. - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

"Et l'roi des cons sur son trône... il est français, ça j'en suis sûr..! Si l'roi des cons perdait son trône, il y aurait un max' de prétendants... être né sous l'signe de l'hexagone, on n'peut pas dire qu'ça soit bandant... c'n'est vraiment pas une sinécure. Si l'roi des cons perdait son trône, il y aurait cinquante millions de prétendants... " (Renaud, dans un RAP avec Doc Gynéco, dans les Liaisons Dangereuses)

Oui, je suis probablement mon propre problème... depuis toujours... ou alors, identifié ainsi, peut-être est-il tel que décrit.

Et si sa mission en ma vie était de me pousser à formuler la chose ainsi, que l'Amitié n'est qu'illusion. Cette leçon de vie intégrée, que devrais-je répondre?? "Casse toi pauv'conne?"

"Combien de temps ils vont tester ma résistance, me dire de rester gentil de garder patience..? Pour tout le monde les mêmes droits..!" (MC Jannik) "Plus le temps plus il faut que j'avance... combien d'temps ils me dire de rester gentil, d'attendre ce qu'ils avaient dit..?"

Pertinence: "tu ne sais pas mettre un terme aux choses qui te pourrissent la vie..." (Peut-être est-ce la le secret de ma non-plénitude existentielle?)

eropolis: Convention plus sobre qu'en apparence, mais c'est ce qu'elle couve, qui peut faire peur..! ça a un côté cosplay, mais les limites et la sobriété en moins. Le panel d'expression reste laaaaargement limité, faut s'le dire...

Bah zut !! Gibs sort du coma mais ne reconnais pas G-tro... NCIS ! !!

"J'suis d'l'avis d'Mike!" On n'peut pas taper sur une fille!!" (Desperate Housewives)

"Un homme arrive à un certain âge et il se rend compte de tout c'qu'il ne s'ra jamais... tout c'qu'il ne vivra jamais." (Desperate Housewives)

"Un homme arrive à un certain âge et il se rend compte de tout c'qu'il ne s'ra jamais... tout c'qu'il ne vivra jamais." (Desperate Housewives)

"Oui, les tirants sont partout, et les pires sont ceux qui profitent de vous, sans que vous n'sachiez jamais... ce qu'ils ont fait." (Desperate Housewives)

La séduction. Qui n'aime séduire ou être séduit? Qui n'a besoin de se sentir désirable ou désiré...? Pourquoi faut-il toujours nous imposer de nous limiter?

je vais et je viens... moi non plus.

 

Y a ceux qu'tu veux voir parce qu'ils apprécient ta real personnalité... sans t'changer, et puis, il y a les autres...

15 images pour une seconde de film... et il a fait un film de 30 minutes... j'veux des légos et du matoooos ! !!!

Alienware: Gamers et autres Geeks, faites vous un strip !! filez rêver, pleurer..! !! Âmes sensibles, s'abstenir..!

'tin, merci pour l'info, 30 ans avant replay... les technologie observée font penser à un truc plus avancé (j'pense au scann rouge qui pète bien ) j'pensais à une nouvelle franchise, donc j'suis ravi d'avoir reconnu Mr Scott sans avoir noté son nom... wawww, j'suis impatient !! 2012, l'année d'la SF ! !!

Non mais regardez bien c'est la beauté de GWADA ! !! (Il y a une trentaine d'année déjà, c'était comme ça...)

Bon, faut vraiment qu'j'arrive à bosser... juste make it clap !

Quoi de plus agréable que de croiser la voiture de ses rêves et d'avoir en plus la chance d'en profiter deux jours de suite? Revenir du paradis, les yeux pétillants de joie?

Le bonheur des uns fait le malheur des autres, et le destin consiste parfois plus sûrement à se contenter de ce qui est offert plutôt que d'abuser de tout ce que le reste du monde suggère...

Un truc super, dans la vie, ça doit être l'impression d'être exactement en phase avec son destin...

Parfois l'égoïste transpire de bonheur sans capter l'acidité...

Parfois l'pessimiste transpire de douleur sans capter l'côté sucré...

Ça pulse, ça pulse... impossible de faire ce que je dois..!

"Pas d'lendemain..? Il n'y a pas d'lendemain? J'espère parce que s'il y a un lendemain je vais avoir des tas de gros ennuis... Je suis mariée..!!!" (How I Meet Your Mother)

"A la saint Patrick... plus on fait d'mal, plus on est récompensé!!" (How I Meet Your Mother)

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Mardi 17 novembre 2015 2 17 /11 /Nov /2015 02:36
- Communauté : LesMeilleursBlogsdeSexe
Publié dans : C'est cité. - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

"Combien de temps ils vont tester ma résistance, me dire de rester gentil de garder patience..? Pour tout le monde les mêmes droits..!" (MC Jannik) "Plus le temps plus il faut que j'avance... combien d'temps ils me dire de rester gentil..?

La vie est dure, mais c'est la vie. Je peux parfois, pour la suivre, le devenir aussi. Dur. Pour cela, ma mère m'a toujours appris l'autonomie, afin de ne dépendre de personne... même si l'autarcie semble idyllique, illusoire, j'ai toujours tout fait pour ne rien devoir à personne.

L'AMITIE N'EXISTE PAS. Elle est un mirage, telle la matrice qu'on mets sous vos yeux afin de vous maintenir sous contrôle. Il est en effet nécessaire de maintenir l'illusion de son existence, pour l'équilibre et la cohérance sociale... la paix des esprits. Tout le monde ne peut pas céder à tout le monde. (Malgré l'évolution des techniques..!) C'est mon grand défaut: je ne crois pas en l'amitié entre hommes et femmes. Je la maintiens néanmoins parce que je me suis embourbé dans une vie de couple qui ne me permet pas de céder à toutes les tentations que ma nature perçoit, génère, renvoie... ainsi donc: Mes amis (si rares) sont tous des... amiEs. A moins que le temps nous lie... les épreuves aussi. Oui, en réalité, tous mes liens d'amitié résultent d'un fantasme inavouable, tacite et inavoué... la complicité naissant généralement d'un pseudo flirt non abouti, d'une compatibilité d'âmes où celui qui en voulait le plus choisit d'être "la bonne copine, le meilleur pote", juste histoire de ne pas tout perdre en admettant, en avouant toutes ces p..! d'émotions de l'ordre du désir, l'attirance charnelle ou autre...

 

"Pourquoi subir? Il n'y a pas de fleurs dans mon malheur..."

Parfois, j'me pense et j'm dis: "arrête de t'faire des mytho'... arrête de d'faire des mytho'....." et puis me viennent les échos de ce bon vieux RAP: "mens-toi à toi-même, tu verras où ça mène! !!"

Certaines aspirations de vie seront toujours incompatibles avec ma véritable nature...

"Chaque fois qu'j'me lève la réalité me fout des baffes..." (DG)

C'n'est pas l'tout d'choisir..! es-tu choisie ?

"Quand on tire, on n'raconte pas sa vie..!"J'ai toujours adoré les phrases à sens multiple... et là, c'est encore tiré de l'album Dangereuses liaisons, de Doc Gynéco au sommet de son art... le reste, par contre, et je cite Karadoc: "C'est d'la merde!" ^^Par contre, vu comme je raconte ma vie............ j'ai envie de réagir de suite au terme "tire" du DG en citant Les Inconnus; j'suis un gars, quand ça m'arriv... (arrivais, pour le coup, vu qu'je suis re'célib'): J'ne baise pas, je fais l'amour..." Pis après tout: "Quand on voit c'qui existe et quand on voit c'qu'on s'tape..!"

J'ai toujours adoré les phrases à sens multiple... et là, j'suis sur l'album Dangereuses Liaisons, de Doc Gynéco au sommet de son art... le reste, par contre, et je cite Karadoc: "C'est d'la merde!" ^^

DIS ce que tu PENSES, CRIE ce que tu RESSENS, HURLE ce qui te BLESSE ... AIME les personnes que TU VEUX. IGNORE les personnes qui te NUISENT ... Occupe ton temps et RÉALISE TES REVES ... Préoccupe-toi de ce qui est important ... Apprends de tes erreurs et améliore-toi autant que tu le peux ... Vis TA vie sans t'obstiner à plaire aux autres ... Reste toi-même ... C'est ta vie à toi ... (C'n'est pas l'tout d'être d'accord, encore faut-il savoir l'appliquer!! Néanmoins, échanger ces suggestions de vie est un bon départ! !!)

 

"La perception du temps change avec le niveau de fatigue." ..........tout semble toujours trop long, mais aller trop vite, quand on s'sent H.S.

"Quand on tire, on n'raconte pas sa vie..!"

"Pour ses yeux, j'aurais fait n'importe quoi, n'importe quelle folie... investir dans l'or et la soie..." (Liaisons Dangereuses de Doc Gynéco) "Rien que pour Ces yeux, j'suis condamné aux travaux forcés..!"

"Ecrire pour en pas mourir... j'n'écris pas sur toi parce qu... n'oublie pas!" Quelle place à l'introspection dans une vie de couple sans confiance, sans confidences..?

De moins en moins évident d'suivre les publi' d'tous... d'trier les plus originales... focalisé sur les images, j'avoue, je partage !!

"Désirer? Se sentir désiré... séduire ou être séduit..? Mais sans se limiter... oui, un fantasme non accordé."

Elles s'interrogent..! "Plaisir Doux Ou Plaisir Intense?"

"La clef de la Liberté serait la Langue..."

 "Mes amies? Chères amies... si nous sommes amis, c'est d'abord parce que nous ne pouvons pas être en couple! -Alors si on est en couple, c'est aussi parce qu'on ne peut pas être amis?? -Euhh... c'est un peu plus compliqué..."

 Je me sens libérer le sceau de mon propre Kurama. "Aie confiance... crois en toi !" (Conseil d'amie...) [Parfois, des incidences communes, des circonstances particulières et cumulées, donnent l'impression de voir ce que l'on a voulu depuis longtemps, tandis qu'il n'en est rien... et la colère est l'alliée idéale pour donner vie aux CONséquences de la non-communication sur la question... l'usure aidant, on s'incline de sorte que l'IMplosion libère une énergie qui fait EXplosion... ]

Vive les potes: "Et si mais t'es trop vieux pour ces conneries lol"

 Ce soir: l'arme fatale sur tmc.. culte. MAJ de LOL... zut.

Note: saleté d'Journal à la con, une dizaine de jours d'archive introuvables..!

"Et l'roi des cons sur son trône... il est français, ça j'en suis sûr..! Si l'roi des cons perdait son trône, il y aurait un max' de prétendants... être né sous l'signe de l'hexagone, on n'peut pas dire qu'ça soit bandant... c'n'est vraiment pas une sinécure. Si l'roi des cons perdait son trône, il y aurait cinquante millions de prétendants... " (Renaud, dans un RAP avec Doc Gynéco, dans les Liaisons Dangereuses)

Oui, je suis probablement mon propre problème... depuis toujours... ou alors, identifié ainsi, peut-être est-il tel que décrit.

Et si sa mission en ma vie était de me pousser à formuler la chose ainsi, que l'Amitié n'est qu'illusion. Cette leçon de vie intégrée, que devrais-je répondre?? "Casse toi pauv'conne?"

Pertinence: "tu ne sais pas mettre un terme aux choses qui te pourrissent la vie..." (Peut-être est-ce la le secret de ma non-plénitude existentielle?)

'tin t'as tellement raison  en fait, ça fait froid dans l'dosj'fais dans l'social à fond. C'est chaud.

Deux de mes best friends, dont l'un n'est pas sur fb...

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Samedi 17 octobre 2015 6 17 /10 /Oct /2015 06:48
- Communauté : blog sexe des amis
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Part1. J'en reviens, il est 2h30 pour la seconde nuit de suite. A celle d'avant, nous étions restés longuement au tel'... Pour celle-ci, je reviens de chez elle... elle a clairement envisagé de me saouler, mais ça n'a pas suffit à me faire craquer... le voulait-elle ?

Elle a choisi de se dire 'charnelle"... j'ai eu envie de lui dire combien moi de même... le lui prouver... Mais j'ai juste dû feindre d'être bourré...

J'avais joué et même gagné toute la soirée; aujourd'hui, encore nous avions passée beaucoup de temps à échanger au tel'... 

Bref, long temps à bavarder, mais cette fois, parce qu'elle m'a invité à boire... du rhum. Elle souhaitait me mettre en état pour qu'on se cède? J'avoue, j'ai essayé de la frôler, mais elle n'a plus montré qu'elle veut y accéder. Elle se définit (je la définis?) comme une séductrice qui allume, mais ne sait plus s'y prendre quand le poisson a mordu... possible? Possible qu'elle me devine poisson à son hameçon sans admettre la chose possible?

J'ai la sensation qu'elle aura des jumeaux... étrange...

Part2. j'me suis endormi avec cette cession ouverte, j'ai failli y donner accès à ma co'... pfffiiiouhhh, chance.

Bon... suite? Sa cible externe, ben elle a cru ne plus en avoir de nouvelles, mais elle l'a eu ce midi... et étrangement, je suis apparu pour d'autres raisons ne la concernant pas, au moment où elle envisageait un déjeuner auquel j'ai préféré ne pas me laisser inviter. M'éclipsant au plus vite... 

-sans co', j'dois faire ma bouffe à la pause, et rien que ça, c'est lourd comme changement de rythme.-

"Pour ses yeux, j'aurais fait n'importe quoi, n'importe quelle folie."

Et si j'ai le temps d'en parler, c'est bien que "quand on tire on n'raconte pas sa vie..."

Hier, nuit, j'ai donc laissé glisser la perche tendue... j'ai désiré ce miel, comme rarement... un comptoir de bar nous séparant. A un moment, je suis passé de son côté, mais la seule excuse valable était mon départ... malheureusement, j'avais beau la frôler, elle ne réagissait pas. En fait, je crois que je devine mon rôle dans sa vie: Non, elle ne sera pas plus mère de mes gosses qu'une autre. Mais, je dois l'éveiller à la conscience du langage de son corps... les signaux qu'elle reçoit, comme ceux qu'elle émet sans conscience apparente, en toute cas.

Dernière info', elle n'a pas déjeuné au restau' avec eux, mais pris un sandwich. Par contre, malgré une seconde nuit de veille de boulot à s'coucher vers 2h30 du fait de ma compagnie (que du bavardage, malheureusement), elle envisage de les rejoindre, ce soir... Ses amis.

Moi, je dois plutôt focaliser mes sens pour gérer mon samedi, et m'offrir un nouvel ordi... portable...

Je n'ai pas récupéré mes doubles de clefs, ce qui me gène bien. Deux jours sans les parasites que sont ma co latine et son fils, mais ils passent toujours chez moi tandis que je bosse... bref, sommeil, faim, bientot l'heure d'y aller... à la bourre, rien envie de faire... alors que je dois. Voilà pour moi.

Part3-combien de temps avant que tu lui cèdes???

c'est la blanche sur la photo??

-non, c'est une ex collègu ... on fait des échanges de courriers... celle d'la photo semble simplement inconsciente de son comportement envers moi. Ca a tout du flirt, ou du moins des perches pour m'attirer à elle, pour que je lui saute dessus, mais en fait, elle ne me parle que de ses prétendants... J'suis "la bonne copine"... j'ai passé les deux dernières nuits à m'coucher à 2h30 du mat' rien qu'à parler... au tel, ou chez elle... on parle boulot, mais beaucoup d'ses flirts, des relations humaines qu'on analyse... elle m'a même lu un extrait d'son journal intime... t'en penses quoi?

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Jeudi 17 septembre 2015 4 17 /09 /Sep /2015 20:05
- Communauté : les blogs persos
Publié dans : C'est raconté. - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

Part 1. Tariner le miel sur son dos et son cou était-il évitable?

J'ai beaucoup parlé de mon talent de masseur, que vous connaissez, et je suppose qu'elle a voulu tester..? Ce qui est bizarre c'est qu'elle n'a de cesse de me parler de deux gars qui l'interessent: l'un, interne à la commune, l'autre, externe. D'ailleurs, elle dine avec l'externe ce soir... deux qui correspondent à son fantasme masculin, mûr, intelligent, friqué... c'que j'ne suis pas.

Il y a deux jours, elle m'offrait des bonbons miel-citron... Desteny s'en mêle? m'interpelle? J'ai subtilement lâché un mot du genre "miel-anis, c'est toi." 

Mais revenons à ce jour. A l'origine, j'avais besoin d'un service, une copie chez elle. J'arrive, tout est fermé; elle sort du lit en chemise et short jean... que je devine à peine... puis me demande un service, après avoir insisté pour que j'accèpte de boire un verre: puis-je lui masser le cou pour étendre une crême anti-courbatures...  "j'vais me passer un brassière, qu'elle suggère..." la voilà qui revient... je m'exécute, ravi comme pas dix... puis j'rentre chez moi. Effet massage, maxi', elle dort comme un bébé et m'tel' au réveille pour me remercier. Les portes et fénêtres étaient fermées. Une fois encore, nous aurions totu aussi bien pu être là, à forniquer. Ce qui ne fut pas. J'ai bandé dans son dos, mais ne lui ai fait sentir que subtilement, sans provocation... Nos positions? Elle sur un tabouret, la tête dans les bras, appuyée sur le bar... moi, debout, derrière. Elle joue, mais avec une grande stratégie qui consiste à prouver au quotidien qu'elle ne veut tout mec sans considérer que je puisse... mais néanmoins, tout cela en m'allumant, en créant des situation d'intimité anisée. J'avoue, pouvoir la toucher ainsi... la caresser, en fait. Même si ce fut avec une intensité thérapeutique, cela me rappelle le passé. Un bien agréable passé dont je me sens à nouveau drogué.

Joueuse? Succube de plus? Miss Derrick a insisté pour que je ne goûte pas le miel...

c'est vrai qu'à l'excès, ça peut être néfaste, mais bon...

J'ai conscience de ce que je perçois. Son irritation camoufflée lorsque j'évoque ma co'... D'où son choix d'en faire de même en évoquant ses vues sur un autre?

Note: Ma co' actuelle ne peut nourrir et loger ses gosses, et c'est à moi de l'y aider. Son fils en particulier, majeur, s'est grillé et se retrouve chez moi, sans rien... et même... sans papiers corrects... que suis-je supposé faire de tout cela? 

Si vous m'avez lu, svp, proposez-moi...

Part 2. Avait-elle vraiment seulement mal??

Sinusite. C'est le diagnostic de son acuponcteur. Elle continue à parler de ceux qui la tentent. Entre temps, j'ai parlé bébé avec la miss tournesol (car on se sent vieux, pas car on va en faire un!!), et j'en tire un conflit de plus avec une co' qu je veux sortir de chez moi, malgré qu'elle em gangraine la vie à 90%...

Je suis réellement "la bonne copine", façon kick ass 1, et elle ne se soucie vraiment pas de savoir que moi, je puisse la désirer... dommage.

Ma co partie fâchée, j'suis resté bien 3h au tel' avec le miel... incapable de lui dire comme je la désire. Elle même comme consciente qu'elle doit em parler de tout sauf d'éventuels sentiments entre nous... néanmoins, j'profite poru la seconde fois d'être son numéro exclusif, de correspondance gratuite. Jusqu'à quand, croyez-vous? J'ai envie de la masser, et sans sexe, je vais avoir bien plus de mal à résister.

Je me sens Barbe Bleue, incapable de lui avouer à elle ou à quiconque d'autre que ma bulle... c'est ici. Peut-être aurai-je toujours ce secret qui consiste à ne jamais avouer que mon blog pour évacuer, existe, et n'a pas vraiment cessé, mêem s'il n'est plus visité...


Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Lundi 17 août 2015 1 17 /08 /Août /2015 05:52
- Communauté : les blogs persos
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

euh... yop !

J'ai envie de pique-niques, de cosplay aussi... je ne sais trop comment renvoyer mes sabres, mais je crois que j'ai merdé en ne gardant pas certaines boites à la forme parfaite pour un voyage postal... A propos, comment rendre légal la possession de tels objets considérés par moi comme accessoires de mode, par les flics comme arme, par les vendeurs, comme objet de déco'..? Je n'ai aucune facture, et j'ai peur de la réquisition-perquisition, si jamais j'en parle autour de moi. 

Côté coté vie, une amie m'a fait admettre que c'est l'envie de bébé qui est à la base de ma mauvaise relation ek ma co qui ne peut pas m'en faire, et en a d'ailleurs déjà 3 sur Terre tandis que ej suis à zéro... sans compter son fils qui qui squatte mais ne partage rien de notre quotidien... pas même un sortie durant mes 10jours de vacances...!!! Oublions aussi l'absence de revenus de la mère... et mettons en cerise sur le gâteau, se calquant sur la jalousie latine extrême, ma relation amicale très particulière avec une collègue (comme avec toi avant  confirmation, sauf qu'ici, la nana en question n'a d'yeux que pour des mecs beaux riches intelligents, très sûrs d'eux... mon opposé!) dont tous croient que je couche avec, ma co et ses copines à can-can les premières..! Cette fille me parle comme si j'étais homo', ou asexué... elle ne réalise pas que je devrais la désirer... elle dit vouloir un bébé, et de mon côté, l'idée trotte avec une force croissante... bref Hier, j'ai surpris ma co à scruter mon face book, puis mon tel'... elle n'a clairement plus aucune confiance en moi. Nous avons reparlé de l'idée de nous fuir en juin, ou avant... et cette semaine, son fils est supposé partir loin d'ici (7h de route) pour un an de formation... Étrangement, je ne rechigne pas à débourser pour la fille de ma co, qui s'implique plus dans notre vie sociale (me parle), mais surtout bosse à fond pour décrocher un diplome (j'en veux au fils d'avoir refusé d'finir une année d'formation que sa mère payait, et pour laquelle est perdait la santé à vu d'factures...) bref... payant un forfait i-phone pour un tel qui ne fait que sms, perdant deux ordis et une imprimante en 10jours... j'avoue que ma psychologie est atteinte... et quand ma co passe son temps à parler portugais chez moi ek ses gosses, dehors partout ek ses copines... j'avoue , je sature, j'cherche mon unique amie locale tout en gérant afin d'esquiver un max' de scènes de ménage...
Bilan, médiocre... vu que je n'arrive pas à sauter de joie à l'idée que ma co' débarrasse le plancher... C'est surtout un problème de sexe (j'en suis drogué) et d'organisation d'vie... ma bouff de célibataire à la parisienne n'est pas envisageable ici... du coup, seul, je dépéri....rais comme chaque fois qu'elle me libère pour deux trois jours. Ce qu'elle fait d'moins en moins, vu qu'elle est chez moi 24/24....
Un autre conseil de fille me dit de en surtout pas céder à celle qui ne me voit pas, car j'échangerais alors une souffrance contre un autre... Pas faux. Dieu refuse-t-il de faire de moi un père, un grand-père, voire arrière... parce qu'il pense que j'dois tout donner à l'école, que quelqu'un qui a été cause de troi avortement (si justifiables soient-ils) n'en mérite pas plus..? C'est bousculé dans ma tête... et en fait, là, j'm'en sors pas trop mal à t'expliquer les détails... m'enfin... 2h du matin, presque, toi, tu as dormi et n'devrais pas tarder à t'réveiller... Doucement sur les excès...
Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires
Vendredi 17 juillet 2015 5 17 /07 /Juil /2015 19:09
- Communauté : Paris Capitale des Rencontres
Publié dans : C'est perso' - Par Un Mauvais Dieu Dépendant et Kubrik

L'une est l'autre, mais n'en semble pas tout à fait consciente. Ou alors... c'est l'évidence de ce jeu qui marque et rebutte les autres..?

La journée a marqué définitivement mon statut de "bon pote". J'ai parlé de ma cop qui revient, de l'angoisse que ça m'donne, et je m'en suis tiré avec une solution cadeau de st valentin à suggérer à ma copine. Mieux, elle envisage qu'on pédale à trois durant les vacances si j'trouve un vélo à ma co'. Se peut-il qu'elle ne ressente réellement pas mon attirance pour elle? Se pourrait-il vraiment qu'elle m'envisage comme un ami, à savoir un type qui ne peut pas la désirer, qui ne la désire pas?

Si elle écrit pour introspection, elle doit forcément relire que je prends une place qui n'est pas tout à fait celle que l'on dit, elle et moi. Ou pas. Tellement accro' et habituée à un tout autre niveau de gars, p'tet qu'il lui est évident que rien ne peut arriver entre elle et moi. Ptet aussi qu'si elle m'avait vu bander pour elle l'autre jour, je n'en serais pas là.

Néanmoins, l'idéal est qu'il ne se passe rien, car je ne veux pas perdre l'amie... et que s'il arrive un truc, il n'y aura pas de retour en arrière possible. A la moindre première fois, il nous sera impossible de vivre comme si elle ne fut pas !

Commentaires: CLIQUE ICI. Dis moi Tout.
Voir les 0 commentaires

Derniers Commentaires

Pour l'instant.

Il faut Vivre l'instant.
 

Les Antilles.

Influence(s) : Fabe, NTM, Solaar, Ménélik, IAM, 113, Rohff, Public Enemy, Booba, 2Pac, Notorious BIG, Sniper, Bob Marley, les Busta, les fugges, Missy Elliott, Shaggy, Red Zonee, Faf' Larage, SSC, Disiz, Black Mamba et tant d'autres styles...
Zazie, Souchon, Elizio, Naïma, Cabrel, Ruiz, Kaysha, Abégé, bénabar, Delerm... la liste est trop longue...

Les Antilles. (20/03/2007 catégorie: C'est instructif.)
Les antilles, c'est d'abord la musique. Cette musique là, surtout, mais aussi bien d'autres musiques, dans le cas de ceux qui ont eu la chance de quitter l''île pour un bout de vie avant de rentrer rejoindre la famille.
Dancehall Clash 2002 - DJ Halan Les antilles, c'est d'abord...

Archives

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés